Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:54

Jeudi 5 janvier 2017

Le combat exemplaire de la clinique de l'Ormeau

 

Grève depuis le 8 novembre à la Clinique de l’Ormeau à Tarbes, contre une nouvelle restructuration avec un nouveau repreneur. Nous publions ci-contre un petit article du Canard Enchaîné de hier, qui résume parfaitement tout le dossier en quelques lignes.

 

Tout y est : les grandes manœuvres dans le domaine de la santé, les restructurations, fusions et constitutions de nouveaux monopoles (Générale de Santé, Médipôle…) en guerre féroce les uns contre les autres pour s’imposer face aux concurrents, le renforcement de l’exploitation des personnels qui atteint des degrés insupportables,  la souffrance au travail, les salaires de misère (même pas le SMIC, au point que la direction est obligée de verser un complément pour respecter la loi !), la maltraitance des patients…

Un personnel peu mobilisé jusque-là, mais qui désormais « tient » sur une grève dure qui a passé les fêtes et qui mérite la solidarité la plus large. Leur dernier fait d’armes, le blocage de la gare Matabiau à Toulouse a largement contribué à élargir l’information et le soutien !

 

Dans un article précédent (« Suicides dans la santé : en finir avec le profit et son monde », nous décrivions le processus en cours dans le secteur de la santé, des complémentaires et assurances, des maisons de retraite, dans le contexte des restructurations et de la compétition acharnée pour arracher des marchés juteux et garantis pour l’avenir – non délocalisables en plus ! Concurrence féroce qui touche le public comme le privé, avec des répercussions terribles sur les personnels et les patients…

La crise du capitalisme va aller en s’accentuant, et tous les partis politiques (on le voit dans cet exemple avec Hollande et la BPI) s’inscrivent dans cette logique de la concurrence et de la guerre économique capitaliste appliquées à la santé.

Car  pour le capital, la santé est bel et bien une marchandise comme une autre. D’un côté la réparation de la force de travail des salariés dont on a besoin, l’abandon des travailleurs inutiles ou remplaçables comme des kleenex (chômeurs, sans-papiers), et de l’autre les ressources juteuses de la santé des bourgeois, cliniques sur la Côte d’Azur et tutti quanti…

 

La grève de la clinique de l’Ormeau est exemplaire par sa combattivité, le soutien qu’elle obtient dans la population, elle est aussi symbolique du combat actuel contre le profit et son monde dans le domaine de la santé.

 

Solidarité avec les grévistes de l’Ormeau, participez à la collecte en ligne !
Le capitalisme c’est la catastrophe !
La santé gratuite pour tous les travailleurs !
Hausse des salaires, embauches de personnels en CDI et matériels corrects, défendons les revendications des travailleurs de la santé !

 

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Santé
commenter cet article