Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 11:35

Mardi 13 septembre 2011

Goodyear : procédure de licenciement contre quatre élus CGT !

 

4x8CGTLa lutte contre la restructuration de l'usine Goodyear d'Amiens, contre les licenciements, dure depuis près de cinq ans.

Cinq ans de combats acharnés contre les projets de plans sociaux à répétition, un nombre incalculable de procédures juridiques, mais aussi une très forte mobilisation, avec grèves, blocages, délégations massives au tribunal etc. Nous en avons parlé à de multiples reprises sur ce blog depuis 2008 (on peut consulter tous les articles ICI).

 

La CGT Goodyear, ultra-majoritaire sur le site, est la bête noire de la direction.

Aujourd'hui, celle-ci semble décidée à tout et à passer en force. Lors du CCE le 8 septembre, avec l'appui de la CGC, ce qui semble bien être une vraie machination s'est mise en branle. On en lira le récit détaillé dans cet article des camarades de Goodyear, ainsi que dans celui-là.

Suite à cet accrochage semble-t-il bénin mais délibéremment recherché, la direction entame lundi une procédure de licenciement pour faute grave, avec mise à pied conservatoire, contre quatre élus de la CGT, dont les principaux responsables :

Mickaël Wamen, secrétaire du syndicat

Franck Jurek, secrétaire adjoint du CE

Sébastien Lupo, trésorier adjoint du CE

Reynald Jurek, secrétaire du CE

Aujourd'hui, la CGT Goodyear appelle (voir encore un autre article, ICI) à une pétition de soutien, avant une journée "usine morte" lancée pour le Mardi 20 septembre, jour des entretiens préalables dans le cadre de ces procédures.

 

Dans ce dernier article, "La CGT Goodyear appelle toutes les organisations syndicales de la CGT à venir soutenir dès ce jour les 4 élus CGT sous menace de licenciement, la CGT dans son ensemble en France est menacée dès lors qu’une direction d’entreprise totalement irresponsable et qui perd tous ses jugements s’en prend à la liberté et aux droits d’expression, défendre depuis 2007 la vie de 817 familles n’est pas un crime bien au contraire.

La confédération CGT doit prendre immédiatement la mesure de cet attentat anti syndical, tous les élus de gauche de la Région d’Amiens doivent immédiatement intervenir pour que cesse cette ignoble machination, la DDTE, la Préfecture, tous ceux qui se doivent de défendre l’emploi en Picardie, doivent réagir à ce scandale qui ne porte qu’un nom « épuration syndicale »."

 

Le blog "Où va la CGT ?" s'associe bien entendu à cet appel, et invite toutes les organisations de la CGT à transmettre leur solidarité à la CGT Goodyear, dont nous rappelons l'adresse mail :

 syndicat_cgt.goodyear@aliceadsl.fr

 

Par ailleurs, un rassemblement de soutien a lieu mardi 20 septembre à partir de 7h00 sur le parking de l'usine, et nous invitons tous nos lecteurs à y participer, avec banderoles et délégations !

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Emploi
commenter cet article