Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 18:39

Samedi 18 Janvier 2020

Emission de radio "Vive la Sociale" autour des retraites

 

Jeudi 16, deux militants de Voie Prolétarienne, l’un gréviste RATP, l’autre animateur de ce blog, ont été invités dans l’émission « Vive la Sociale » sur la radio Fréquence Paris Plurielle (106,3 MHz sur Paris, mais écoutable en direct sur Internet ICI). L’émission a par ailleurs son propre site (La Question Sociale) où l’on peut ré-écouter les anciennes émissions enregistrées.

Une heure et demi d’émission toutes les deux semaines, en prenant le temps de réfléchir, de discuter, un peu à l’écart du feu de l’action, mais bien sûr toujours en relation avec elle. Cela n’a l’air de rien, mais en ces périodes agitées où l’activisme nous attrape d’une action à l’autre, cela fait du bien de se poser.

Ah, ce n’est pas BFM ou autres et il y a évidemment beaucoup moins d’auditeurs. Mais là, on est en paysage ami, et on peut argumenter et prendre le temps d’aller au fond.

 

Donc deux camarades étaient présents le Jeudi 16, et en 1h30 on a brassé large : les AG Interpro, la difficulté du débat de fond, l’importance des collectes de soutien, la faible participation du privé, l’attitude des syndicats, les revendications, la pénibilité et pourquoi c’est si important dans les mots d’ordre etc. Et en point de démarrage l’enquête nécessaire auprès des grévistes et des soutiens, pour comprendre leur état d’esprit et donc savoir dans quel sens aller.

D’ailleurs le début de l’émission porte sur l’enquête lancée par Voie Prolétarienne dans le mouvement, autour de quatre questions très simples et très ouvertes – sans souffler la réponse dans la question, l’occasion en fait de discuter :

  • Pourquoi a-t-on une retraite ?
  • Une retraite universelle où tout le monde part au même âge est-ce que c’est juste ?
  • Qui décide des conditions de la retraite (âge de départ, nombre d’années de cotisations, calcul de la pension…)
  • Les retraites sont financées par les cotisations sociales qui sont une partie des richesses créées par notre travail. Alors pourquoi ce n’est pas nous qui décidons de la retraite qu’il nous faut ?

Cette enquête est en cours, on aura l’occasion d’en reparler.

 

Nous mettons en ligne l’intégralité de l’émission ci-dessous, afin que chacun.e puisse l’écouter ou la podcaster pour une écoute mobile.

N’hésitez pas à réagir !

Partager cet article