Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
19 février 2021 5 19 /02 /février /2021 11:46

Vendredi 19 février 2021

La pénibilité à l'hôpital et les 12 heures

 

La CGT du CHU de Poitiers vient de diffuser un très bon tract (voir ci-dessous en grand format en cliquant), que nous avons récupéré sur Facebook, faute d’avoir un original.

Un tract qui en quelques phrases essentielles décrivent la pénibilité du travail des soignants (et autres personnels), avec le passage aux 12 heures par poste. Cet horaire est celui qui est généralisé dans les hôpitaux, évidemment pour des économies et la rentabilisation du système de santé à l’œuvre depuis des années (des décennies, en fait, au moins les ordonnances de 1996…), avec privatisation, sous-traitance (voir « ONET Valenciennes : à l’hôpital aussi, réinternalisation de la sous-traitance », tarification à l’acte, restrictions de personnels etc.

Voir notre section « La santé au cœur », sur ce blog ainsi que celle que la pénibilité

Et sur le "Lean managment" cité par le tract de la CGT, la brochure "La production allégée : le prolétaire, le rire et le temps perdu"

 

Toutes ces restructurations en cascade entraînent, comme partout, une dégradation catastrophique des conditions de travail, fixes et précaires réunis, avec une pénibilité qui explose littéralement (voir « Les statistiques parlent : depuis 30 ans, la pénibilité explose ») , même si on tente de faire disparaître le terme derrière quelques formules misérables telles que la « qualité de vie au travail », la belle blague, on parle de quoi, là, la qualité ??

 

Les camarades de la CGT du CHU de Poitiers remettent les pendules à l’heure, en montrant toutes les conséquences, au travail comme en dehors, de cette dégradation.

A l’heure où on nous annonce une nouvelle loi sur la santé au travail qui va encore aggraver les choses (« Nouvel ANI sur la santé au travail, nouvelle sévère régression »), il était bon de rappeler la réalité de la vraie vie des exploités : souffrance et destruction physique et mentale.

Et tout aussi juste de rappeler nos revendications :

  • Embauche massive de personnels soignants !
  • Réduction du temps de travail pour tou.te.s !
  • Revalorisation des salaires !
  • Réinternalisation de la sous-traitance et embauche des précaires !
     

Partager cet article