Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
10 février 2006 5 10 /02 /février /2006 18:36
Surprise cet après-midi. A l'émission de Daniel Mermet  "Là bas si j'y suis", une infirmière de la CGT fait une intervention percutante et très juste. Si par hasard elle surfe sur ce blog, nous la félicitons pour son intervention ! [désormais accessible en MP3 sur le bouton ci-contre, on ne se refuse rien sur ce blog !]

Elle fait plusieurs remarques : après avoir dénoncé les politiques libérales des gouvernement de gauche, elle affirme qu'il ne suffit pas de dénoncer les deux ans de période d'essai pour le CPE, mais qu'il faut dénoncer tout le détricotage du Code du Travail réalisé à cette occasion avec l'empilage des multiples statuts et contrats spécifiques.
Et elle dénonce de plus,
comme nous, le tract de la Confédération à propos du CPE renvoyant au Nouveau Statut du Travail Salarié. Tout en soulignant le caractère limité de la revendication, elle fait très justement remarquer, en plus, que ce statut est un statut individuel qui s'inscrit tout à fait dans la logique individualiste de la société actuelle, et la renforce même. C'est absolument exact, et reflète que cette revendication est justement une revendication d'adaptation réformiste à la flexibilité et la précarité du capital.

Bravo camarade ! Tout n'est pas perdu avec des militantes comme toi !
Allez, on va la jouer à l'ancienne : "Ce n'est qu'un début, continuons le combat !"

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Brèves
commenter cet article