Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
26 février 2006 7 26 /02 /février /2006 12:58

Dimanche 26 février 2006

 

Ca bouge pour le 7 mars !

 

[texte modifié le 26 février à la demande de la CGT ANPE Lorraine, qui ne veut d'aucune manière se sentir impliquée dans une quelconque "CGT en Lutte", et ne veut apparaître d'aucune manière comme liée à ce blog (voir commentaire). Dont acte.]
La CGT ANPE Lorraine vient de publier un tract d'appel pour le 7 mars,  très positif et très mobilisateur, et nous invitons nos lecteurs à en prendre connaissance ici, sur le site de la CGT ANPE Lorraine, puisque ce tract est public et en ligne.

Par ailleurs, l'indécision ambiante de la Direction Confédérale se maintient, et ce ne sont pas les déclarations confuses dont la dernière en date de Maryse Dumas du 20 février
(reprise ici par la confédé) qui peuvent nous démentir...

Heureusement que les syndicats se bougent un peu partout, avec un résultat notoire. Ainsi, sur les lieux et heures de manifestations, la liste est déjà nettement plus complète et copieuse que pour le 7 février, où les lieux n'étaient même pas complétés...

[28 février] Une correspondante du couloir de la Chimie à Lyon nous demande d'informer les lecteurs qu'après bien des hésitations, et sous la pression des militants les plus combatifs, l'UD du Rhône vient d'appeler à une journée de grève et de manifestation (14h, Manufacture des Tabacs). "Grève", le mot a été dur à obtenir, mais il est là et sert de point d'appui pour mobiliser dans les entreprises !

[2 mars] Le tract qui sera diffusé par les militants de Voie Prolétarienne dans les manifestations du 7 mars.

 



Le tract de la CGT ANPE Lorraine
(recopié du site du syndicat)

 

 

Contre les casseurs d’avenir

 

 

Le 7 mars, tous en grève et en manifestation !


Chacune et chacun d’entre nous sent bien que c’est le moment ou jamais de mettre un coup d’arrêt à la régression sociale. Le gouvernement aux ordres du patronat met les bouchées doubles et n’hésite pas à passer en force pour abattre une à une les garanties de tous les salariés.
Aujourd’hui, à travers le CNE et le CPE, c’est le CDI qui est en ligne de mire. Le CDI concerne le secteur privé, mais aussi le secteur public. La stratégie des casseurs d’avenir est d’attaquer par morceaux :
– un jour ils s’attaquent au statut des agents ANPE. Celui-ci n’est plus aujourd’hui que l’ombre d’un statut public,
– un autre jour ce sont les garanties statutaires des fonctionnaires qui sont mises à mal,
– un autre jour c’est un établissement public qui est privatisé,
– un autre jour ils mettent en place le CNE, en procédure d’urgence,
– ensuite ils sortent le 49-3 pour imposer le CPE et l’apprentissage à 14 ans.
– bientôt les contrats seniors...
– puis l’abolition du CDI (voir les débats en cours sur le contrat unique).

TOUTES CES DÉCISIONS VONT DANS LE MÊME SENS : elles cassent notre avenir et celui de nos familles. Salariés de l’ANPE, nous sommes aussi parents ou conjoints de salariés ou futurs salariés du secteur privé. La lutte contre le CPE nous concerne tous directement. Si de Villepin parvenait à imposer son Contrat Précarité Exclusion, ce n’est pas seulement la jeunesse qui en pâtirait. Notre propre sécurité de l’emploi en prendrait un coup.

Pour nous défendre et regagner le terrain perdu, nous n’avons qu’un seul choix possible : salariés du privé et du public, jeunes et plus agés, nous unir dans la grève et manifester notre colère dans la rue. Sans notre travail, patronat et gouvernement ne sont rien. C’est le moment de le leur rappeler.

 

 

ILS NOUS DIVISENT POUR MIEUX RÈGNER.
UNISSONS-NOUS POUR MIEUX RÉPLIQUER !
MARDI 7 MARS, TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION !

 
Consultez notre site internet pour connaître les lieux et les horaires
de rassemblement dans la Région.
CGT ANPE Lorraine, 2 rue Drouin 54000 Nancy. — 22 février 2006

 

 

Partager cet article