Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 17:34
Vendredi 1er Août 2008
Pour une campagne de soutien aux camarades de Goodyear

Avec la rentrée de Septembre, la lutte des camarades de Goodyear Amiens va prendre un tour nouveau.
La première phase de la lutte a été remportée avec le rejet massif de l’accord instaurant les 4x8 et toutes ses conséquences sur la vie des travailleurs et de leurs familles. Cette victoire a été acquise par la détermination massive des grévistes, appuyée sur leur colère et la mobilisation de toute une communauté de lutte.

Chacun sait pourtant bien que ce n’est qu’une étape : la direction a annoncé de ce fait le licenciement de 402 salariés et l’usine, et c’est désormais la lutte pour l’emploi qui passe au premier plan. Et c’est une autre paire de manches…
Dès septembre, la direction prétend engager les procédures pour les licenciements, et les camarades ne sont pas décidés à se laisser croquer. Et du fait de leur radicalité, de leur rejet massif des 4x8, ils sont dès à présent dans les conditions les plus favorables pour se battre sans concession sur l’emploi. C’est ce que nous répétons sans faiblir : le meilleur chemin pour défendre notre cause, c’est la nette séparation des camps. C’est défendre l’intérêt ouvrier, et rien d’autre, sans se soumettre à une quelconque bonne marche de l’entreprise, des intérêts de l’économie nationale ou on ne sait quel hypothétique contre-plan économique d’un capitalisme à visage humain.

Les camarades de Goodyear entament cette deuxième phase de combat dans les meilleures conditions, unis, soudés, déterminés, et une victoire (même provisoire) dans la besace : ils ont rejeté le plan de la direction. Maintenant le combat continue.
Il va falloir qu’il continue avec la même détermination, toujours en défendant l’intérêt ouvrier et rien d’autre, l’emploi pour tous, sans se soucier de la bonne marche du capitalisme. Ca ne va pas être facile : on voit déjà les réformistes de la direction Confédérale arriver avec leurs gros sabots et leurs propositions soi-disant raisonnables, réalistes, crédibles. Des perspectives qui ne peuvent mener qu’à l’impasse et à la défaite, quel que soit le discours.

Aussi, est-il nécessaire que tous les syndicalistes de classe s’engagent dès à présent, dès le retour des vacances, dans une campagne de soutien aux camarades de Goodyear.

  • Faites connaître la lutte des camarades, avec le site de la CGT de l’usine, celui de SUD Chimie, le forum des travailleurs de Goodyear.
  • Mobilisez les syndicats et les structures pour organiser un soutien large et solide, comme il a pu se développer autour de la lutte de camarades de PSA Aulnay l’an dernier.
  • Préparez l’organisation de campagnes de collectes, sûrement les camarades vont en avoir besoin.
  • Préparez des déplacements à Amiens, pour soutenir les camarades lors des actions et des grèves, sur les piquets s’ils ont lieu.
La lutte est en sommeil lors des vacances, et c’est bien normal, c’est le moment de reprendre des forces.
Mais nous devons  préparer la lutte à venir, nous décrétons l’état de préparation au soutien aux camarades de Goodyear !
Le blog « Où va la CGT ? » invite tous ses lecteurs, tous les syndicats qui visitent ce blog (et ils sont nombreux !) à se mobiliser autour de cette lutte à la rentrée. Cette lutte est la nôtre, ce combat est celui de tous les exploités !

L’intérêt ouvrier et rien d’autre !
Non aux licenciements, un emploi pour tous !
La guerre économique capitaliste, ce n’est pas la nôtre, ce n’est pas à nous d’en faire les frais !
Solidarité de classe avec les camarades de Goodyear Amiens !

Partager cet article