Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
19 décembre 2019 4 19 /12 /décembre /2019 10:14

Jeudi 18 décembre 2019

Brèves de combat sur les retraites

 

Pour une fois pas trop de réflexion, mais l'addition de diverses réflexions, images, commentaires glanés ici ou là dans le cadre du combat en cours. Une sélection bien sûr selon nos critères, un peu en vrac, mais à chacun-e d'en faire son affaire !!!

Pour celles et ceux qui veulent soutenir la grève

Nombreux sont les camarades qui veulent soutenir les grévistes. Ci-dessous, quelques caisses de grève locales en ligne où chacun-e peut verser. Et n'oubliez pas, samedi 21 décembre, c'est l'anniversaire à Macron, soyez généreux !
Les grévistes du dépôt RATP Flandres à Pantin
Les grévistes du dépôt RATP Pleyel à Saint-Denis
Les grévistes cheminots de Brétigny
Les grévistes cheminots de Hendaye et Bayonne
Les grévistes cheminots de Versailles
Les grévistes de l’hôtel Ibis Batignoles
Les grévistes de Radio France
La CGT Paris

Nous ne relayons pas la collecte lancée par la CGT Info’Com.
Nous avons déjà  parlé de cette caisse de grève, lancée en 2016 ("Solidarité financière : la caisse de grève d'Info'Com"), qui a apporté quelques nouveautés positives (soutien aux grévistes syndiqués ou pas, aspect intersyndical...), mais dont le fonctionnement est complètement opaque.
Des sommes considérables ont été collectées, d’autres réparties, mais aucun compte n’a été publié alors que le solde restait largement positif, la commission financière de contrôle n’est pas connue publiquement, personne ne peut donc avoir les éléments de transparence et de confiance nécessaire pour savoir comment son don est géré. Nous n'invitons donc pas nos lecteurs à participer à cette collecte.

De leur côté, les structures officielles sont aux abonnés absents [mise à jour 21 décembre : la confédération vient de mettre en place une collecte très confidentielle et sans aucune transparence...], laissant le champ libre à ce type d'opération, ou à tous les pots communs locaux certainement mieux contrôlés. Le secrétaire de la fédération cheminots, Laurent Brun, rentré en guerre contre Info'Com, ferait donc mieux de se la fermer en attendant de proposer une alternative sérieuse et vraiment transparente...

Partager cet article