Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 10:50

Mardi 2 juillet 2019

Géodis : rassemblement contre le racisme, l'exploitation, la répression

 

Jeudi 4 juillet, à 18h devant le dépôt Géodis du Port de Gennevilliers (7/9 rue des mercières), rassemblement – barbecue de soutien aux travailleurs de Géodis (filiale de la SNCF), qui subissent depuis des mois les attaques d’une direction féroce et archaïque. On lira les détails sordides dans le tract publié ci-dessous.

 

Quelques liens pour comprendre la répression qui s’abat, à la suite du conflit de janvier dernier :

L’appel de GJ Magazine pour le 4 juillet, avec une vidéo particulièrement parlante

La bataille du flux : récit de grève chez Géodis Gennevilliers

Géodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique

Géodis : des syndicalistes se disent victimes de harcèlement
 

Le temps des colonies c’est fini (voir le titre du tract), mais c’est le capitalisme qui devient toujours plus implacable avec l’accentuation de la concurrence dans la guerre économique mondialisée, et le secteur du transport n’y échappe pas ; avec la mondialisation libérale, on voit maintenant des entreprises et des chauffeurs véritablement traités comme des moins que rien, salaires de misère et horaires démentiels – ainsi va l’exploitation.

 

Mais là où il y a exploitation, là il y a révolte.

Avec le syndicat Géodis et l’UL CGT de Gennevilliers, c’est à la solidarité qu’il est fait appel pour mettre un terme à cette offensive patronale qui ne vise qu’à briser le syndicat et les militants les plus déterminés.

Cet appel est notable, car il fait le lien avec la répression dans les quartiers, les manifestations, les prisons. Il fait le lien avec la révolte des Gilets Jaunes (à laquelle les Géodis ont largement participé), la lutte des étudiants contre la sélection. C’est-à-dire qu’il montre la globalité et la logique de l’attaque capitaliste.

 

Alors, il faut soutenir ces camarades, organiser avec eux le combat anticapitaliste sous tous ses volets (exploitation, répression, racisme). Soyons nombreux au rassemblement du Jeudi 4 Juillet !

 

Partager cet article