Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 14:59

Dimanche 29 janvier 2017

Bilan du mouvement contre la loi El Khomri, dite loi Travail

 

Le mouvement contre la loi travail a polarisé tous les débats pendant des mois, et il n’y a pratiquement pas de bilan qui en ait été tiré, c’est carrément surprenant… Comme si les interrogations, les questions dérangeaient, comme si l’heure n’était pas à la réflexion pour l’avenir mais à la fuite en avant d’une lutte à l’autre.

Que trouve-t-on ? Un bilan de Lutte Ouvrière sans vrai intérêt, copie conforme adaptée de tous les bilans qu’ils font année après année, « les directions syndicales n’ont pas voulu d’affrontement général ». Des réflexions éparpillées sur le phénomène des cortèges de tête. Mais franchement, rien de bien d’intéressant au niveau global, rien qui permette d’avancer.

 

A la CGT, le débat a été ouvert dans les structures, congrès, comités généraux, mais vite refermé avec le sentiment général « qu’on avait fait ce qu’on pouvait, qu’on n’avait rien à se reprocher, que si on était plus nombreux on serait plus forts ». Les quelques timides voix soulignant la difficulté de mobiliser avec la pauvreté et la précarité n’ont guère été écoutées… Ne restent que quelques structures qui s’acharnent (toujours sans bilan) à continuer le combat au niveau juridique, en s’imaginant que cela mobilise les travailleurs ; ces recours juridiques ne sont bien sûr pas inutiles, mais ils ne doivent pas créer d’illusion, le combat a bel et bien été perdu. Cela dit, les syndicats impliqués ont bien raison de critiquer le silence et l’inaction de la Confédération, elle est tout simplement passée à autre chose, et en particulier au thème ultra-réformiste de « la défense de l’industrie », c’est à dire la défense ouverte d’une réforme (illusoire) de l’impérialisme français.

D’où l’intérêt de ce bilan produit par les militants de Voie Prolétarienne, publié sur notre site, et disponible en pdf ci-contre pour téléchargement. Bilan assez complet, mais ouvert (il reste des questions sans réponses), bilan qui tente de mesurer l’importance et les acquis du mouvement pour un avenir qui s’annonce assez sombre pour les travailleurs, quel que soit le résultat des élections d’ailleurs.

Plutôt que de le reproduire en intégralité, nous mettons ci-dessous le plan détaillé pour inciter à lire le document complet soit en ligne, soit en téléchargement.

 

Enfin, le débat doit avoir lieu. Nous invitons donc nos lecteurs à nous transmettre leurs remarques, et /ou contributions éventuelles dans une démarche constructive. Bien que la période soit à la confusion et au manque de réflexion de fond, peut-être sera-t-il possible d’avancer collectivement ? Si tel était le cas, nous publierons textes et contributions sur ce blog (pas de souci pour un anonymat éventuel, bien sûr…).

Le mieux est de nous les transmettre par mail, à notre adresse ou-va-la-cgt@laposte.net, mais il est bien sûr possible de laisser des commentaires sur cet article…

 

SOMMAIRE DETAILLE DU BILAN

Le mouvement et ses limites

  • La nouvelle réforme du Code du Travail
  • L’actualité politique va être polarisée par ce mouvement social
  • Absence de perspectives claires au-delà du retrait de la loi
  • Le mouvement ne sort pas vraiment du privé
  • La mobilisation ne prend pas vraiment
  • La délégation de  pouvoir
  • La jeunesse
  • La généralisation des blocages
  • On ne peut pas dire que la CGT a « trahi » le mouvement
  • Les cortèges de tête
  • Les Nuits Debout
  • Une répression très brutale

Les interrogations politiques

  • Non à la loi Travail et son monde
  • On vaut mieux que ça
  • Les alliances entre classe ouvrière et petite-bourgeoisie salariée
  • Le rapport à la démocratie bourgeoise
  • La question de la violence
  • Le débat  politique dans et autour le mouvement
  • Le degré de mobilisation constaté

Conclusions pour l’avenir

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Précarité
commenter cet article