Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 16:47
Dimanche 20 janvier 2008
Les textes de l'Internationale Communiste sur le travail syndical

Nous mettons en ligne deux textes de l'Internationale Communiste sur le travail syndical.
Outre le nécessaire maintien de la mémoire ouvrière (qui a tendance à se diluer dans l'oubli et le réformisme généralisé), on se rendra compte à la lecture que, même si le contexte a bien changé depuis les années 20, beaucoup d'éléments restent d'actualité. Ces textes complètent parfaitement les documents de A.Losovski publiés ici depuis un certain temps.
Il ne s'agit pas ici de s'en remettre à des documents intangibles, une sorte de "bible syndicale et communiste" qu'il faudrait méditer et reproduire à l'identique avec une sorte de respect dû aux anciens. Il s'agit de connaître d'abord, de s'inspirer ensuite dans le contexte d'aujourd'hui pour orienter notre travail syndical. On l'a dit, bien que très large et tout sauf sectaire, ce blog est animé par des militants politiques, ceux de l'OCML Voie Prolétarienne. Nous sommes des militants communistes, nous nous réclamons de l'histoire du  mouvement ouvrier, de la Commune de Paris à la Révolution Culturelle chinoise, sans aucun regard religieux. Nous voulons avant tout apprendre de l'histoire pour éviter de reproduire les erreurs du passé.
Et en même temps, si nous développons un certain type de travail syndical, à la fois exigeant et polémique, mais ouvert, si ce blog existe de cette manière, c'est  que c'est le reflet d'une orientation politique communiste dans le travail de masse. Et nous tenions à ce que chaque lecteur s'en rende compte...

Voici donc les deux documents en question.
Le mouvement syndical, les comités de fabrique et d'usines.Texte du IIème congrès de l'Internationale Communiste, de juillet 1920. ICI
Les thèses sur l'action communiste dans le mouvement syndical. Texte du IVème congrès de l'Internationale Communiste, de novembre 1922. ICI
commug_fck

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Théorie
commenter cet article