Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 08:54

Jeudi 12 mars 2009

Drame au CE SNCF clientèles


Nous avons parlé à plusieurs reprises l'an dernier des démêlées des salariés des CE SNCF avec leur patron CGT Cheminots, tant à Lyon qu'à Paris. La guérilla se poursuit, jour après jour, rapportée par le blog Mille Euros, dont nous avons déjà parlé.

Aujourd'hui, c'est sur Paris qu'un drame s'est joué.
Pierre, délégué du personnel réélu il y a un mois, a été victime d'un infarctus, manifestement conséquence du harcèlement constant qu'il subit depuis trois ans de la part de sa "direction" soutenue par toutes les directions syndicales des structures CGT.
Nous reproduisons ci-dessous le tract diffusé à cette occasion, et nous invitons tous les camarades, toutes les sections de cheminots à se mouiller [enfin !] pour défendre leurs camarades. Nous sommes là de manière évidente face à la bureaucratie syndicale gestionnaire, totalement incrustée dans la gestion capitaliste des miettes de l'appareil d'Etat (les oeuvres sociales) et qui, jour après jour, veut faire ses preuves de bon petit patron pour se valoriser face au grand patron de la SNCF. Nous le répétons depuis longtemps sur ce blog : l'intégration au système économique capitaliste, fut-ce par la marge des oeuvres sociales, des cantines, des mutuelles, de la formation ou autre, n'est jamais indifférente, et la base matérielle façonne lourdement l'idéologie et donc la pratique politique et sociale. Quand on gère des dizaines ou des centaines de milliers d'euros, rien d'étonnant à ce qu'on se mette à penser comme un patron, surtout quand l'orientation syndicale que l'on défend est totalement corrompue et intégrée dans une optique d'aménagement réformiste du capital !

Nous apportons tout notre soutien à Pierre, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.
Nous dénonçons explicitement les patrons-CGT à l'origine de ce drame,
Et nous invitons, une nouvelle fois, tous les camarades cheminots à réagir collectivement pour dénoncer la politique patronale à l'oeuvre qui en entreprise classique aurait déjà provoqué de multiples réactions indignées !





Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Les structures
commenter cet article