Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 18:18

Lundi 20 septembre 2010

Coup de coeur : "un haut fourneau dans la tête"

 

 

RF36PardonOubliLa sidérurgie lorraine n'est pas morte.

Derrière les usines fermées, la rouille et la misère, il reste un monde, une histoire, une culture.Il reste des ouvriers, retraités, chômeurs ou reclassés et leur mémoire.

Nous sommes tombés sur un site d'un groupe artistique et culturel lorrain qui veut faire vivre cette mémoire, la compagnie Rot-Front 36, qui franchement est épatant. Un travail qui donne des frissons, et dont nous reproduisons ci-dessous quelques exemples, bien entendu en renvoyant les lecteurs au site initial.

Malheureusement, on n'échappe pas au discours sur la défense de la région, de la production, de la France... c'était hélas le sens commun de la majorité des sidérurgistes, entretenu par les directions CGT, le "Fabriquons français" du PCF, et même encore aujourd'hui les positions à Arcelor-Mittal Gandrange ("Aciérix"...).

Oui, la sidérurgie fait partie intégrante de l'histoire de la classe ouvrière en Lorraine et ailleurs, mais avant tout  par ses combats historiques comme à la fin des années 70 ou au milieu des années 80.

C'est la limite du travail de de cette Compagnie, mais il a quand même l'énorme mérite de faire vivre notre histoire. Tout en en mesurant les limites, ne boudons pas notre plaisir !

 

RF36

 

RF36AcierieRF36AcierieNB

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Histoire
commenter cet article