Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 06:27

Mercredi 2 novembre 2011

AZF : avant le procès en appel, l'avis de l'expert du CHSCT

 

Afftotal4.jpgDemain s'ouvre à Toulouse le procès en appel de l'usine AZF, dix ans après l'explosion qui a ravagé la ville (le 21 septembre 2001) et deux ans après la relaxe prononcée le 19 novembre 2009, un véritable scandale.

Car l'explosion de l'usine AZF est une des manifestations terribles de la catastrophe où mène le capitalisme, un véritable "terrorisme industriel".

Dès 2001, puis en 2009, nous avons publié plusieurs articles sur cette catastrophe et les responsabilités effroyables de TOTAL (voir ICI sur ce blog).

 

Avant l'ouverture du nouveau procès, nous publions ci-dessous un long document du cabinet CIDECOS, le cabinet d'experts missionné par le CHSCT qui remet les pendules à l'heure en montrant que même si la certitude à 100% n'est pas établie, c'est la cause chimique qui est la plus probable et la responsabilité de TOTAL écrasante, via la gestion de la sous-traitance.

 

C'est un texte technique, mais facilement lisible, et qui tord le cou à la fois à toutes les thèses fantaisistes (attentat terroriste...) et remet à leur place les syndicalistes dévoyés de la CGT de l'usine regroupés dans l'association Mémoire et Solidarité qui refusent d'admettre que c'est TOTAL/AZF qui est le principal fautif, syndicalistes complètement gangrenés par l'esprit d'entreprise, et d'ailleurs contredits et combattus par la FNIC CGT.

 

Il faut prendre le temps de lire ce texte, pour comprendre la responsabilité du terrorisme industriel capitaliste, après l'amiante, les toxiques chimiques comme à Goodyear ou à la verrerie de Gisors, les accidents du travail (comme les 7 morts à Thyssen Krupp en Italie), ou autres désastres.

Nous le disons depuis toujours : "Le capitalisme, c'est la catastrophe !"

Il faut en finir, il faut construire nos organisations pour le mettre à bas !

 

AZFCidecos.jpg

Partager cet article