Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:16

Lundi 5 mars 2012

Contre l'alliance PSA/GM, construisons l'alliance internationale des travailleurs !

 

Le rapprochement entre les groupes PSA et General Motors a fait couler beaucoup d'encre ces derniers jours. Le titre de PSA a bondi en bourse, la presse patronale s'en est largement félicité ("Le rapprochement PSA-GM officialisé").

 

Pourtant, l'inquiétude est de plus en plus vive à PSA. N'importe quel ouvrier sait ce que veut dire un "rapprochement", c'est nécessairement une nouvelle vague de restructurations et de suppressions d'emploi. Les menaces sur les usines de Aulnay, SevelNord et Madrid sont de plus en plus réelles, malgré tous les démentis de la direction qui par ailleurs se refuse à tout engagement précis pour après 2014. Et Le Monde peut aussi titrer sur "les incertitudes autour de l'usine de SevelNord" (sauvegardé ICI).

 

Tous les articles de ce blog sur la lutte pour l'emploi à PSA, ICI

 

Nous publions ci-dessous le tract diffusé aujourd'hui par la CGT de PSA Aulnay.

Il montre la mise en route du plan Varin, les diverses phases de la restructuration, le contexte général dans lequel il se déroule.

Ce tract contient un axe de riposte très important :

"Les actionnaires de PSA et de la GM ont fait une alliance.
Aux salariés de la GM et de PSA de faire eux aussi leur propre alliance par delà les frontières pour protéger les emplois menacés."

 

C'est excellent, nous partageons complètement, c'est ce que nous disions en juin dernier après le dévoilement public du fameux "plan secret" de Varin. Pour passer au dessus des particularités de chaque usine, de chaque région, de chaque pays, c'est cela qu'il faut construire.

C'est bien de défiler à Sevelnord pour défendre l'emploi dans le Nord ("A Sevelnord aussi, la mobilisation commence"), c'est bien de défiler à Aulnay pour défendre l'emploi dans le 93 ("2000 pour défendre l'emploi à PSA Aulnay"), c'est bien de résister à Madrid contre un nouveau plan de restructuration ("PSA-Madrid : la CGT refuse le plan social"). Mais chacun voit bien que les enjeux sont bien plus vastes...

Et ils s'élargissent encore aux travailleurs de GM, de Opel en  particulier en Allemagne, et il est tout à fait positif que les syndicats n'aient pas tardé à renouer des contacts existants ("Un premier rapprochement entre PSA et GM : celui des syndicats").

 

Il faut regrouper, coordonner, organiser et à l'échelle internationale.

Et là, la réponse existe déjà, elle est déjà en marche !


Du 17 au 20 Mai, à Münich en Allemagne aura lieu le 7ème Conseil International des Travailleurs de l'Automobile, avec la participation de dizaines de délégations venues du monde entier.


Le 6ème Conseil s'était tenu en 2009 à Hanovre, et nous en avions rendu compte à l'époque (voir ICI).

Il est évident que cette année, la résistance face aux restructurations PSA-GM sera au coeur des débats entre les délégations de ces entreprises. Les camarades de Madrid seront là. Des camarades de PSA France également. Des camarades allemands de Opel également.

Il faut absolument qu'en cette période électorale, les travailleurs ne se laissent pas endormir par les promesses, les discours, le bla-bla des politiciens pour au contraire tracer leur chemin, ensemble contre la guerre économique capitaliste mondialisée.

 

Aussi, tous les camarades de l'automobile, de PSA, de GM, de tous les sous-traitants, doivent participer à cette rencontre en Allemagne. Prenez contact avec le blog pour plus de précisions, la rencontre est en cours de préparation !

 


TractCGT_GM050312.jpg

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Emploi
commenter cet article