Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 05:45

Jeudi 28 Juin 2012

Manifeste international des Travailleurs de PSA - GM

 

A l'occasion de la réunion du Comité de Groupe Européen de ce jour, un rassemblement massif a lieu devant le siège de PSA à Paris, avec des travailleurs venus de toute la France.

Des délégations de camarades allemands de Opel - Bochum (Allemagne) et une autre de camarades espagnols de PSA et GM Espagne sont présents pour l'occasion, fruit du travail et des contacts liés lors du Conseil International des Travailleurs de l'Automobile en mai dernier ("Retour du CITA : ensemble contre la fermeture de PSA Aulnay et ailleurs").

De leur côté, les camarades brésiliens de General Motors ont transmis un message de solidarité vidéo, à l'occasion de cette journée d'action.

 

 

Les liens se nouent, se renforcent, pour avancer ensemble dans l'unité internationale des travailleurs contre le capitalisme mondialisé. Pour commencer, une pétition est lancée conjointement dans les trois pays, dont le succès rencouragera le combat à venir.

 

Nous reproduisons ci-dessous le texte de ce manifeste et appelons tous les camarades de PSA et General Motors à le faire signer largement autour d'eux dans les ateliers et les bureaux

 

MANIFESTE INTERNATIONAL

des travailleurs  de General Motors/Opel et de PSA:

 

Face au développement de la crise de surproduction, les directions des constructeurs d’automobiles de GM et PSA – nouveaux alliés -  veulent fermer ou menacent plusieurs usines en Europe: PSA Aulnay et Sevelnord/France, Opel/Bochum-Allemagne. Des dizaines de milliers de postes de travail sont visés: des travailleurs fixes et des intérimaires, chez les sous-traitants, les entreprises fournisseuses et les entreprises de services. C’est la soif de profit qui amène à cela.

Chômage pour les uns et des rythmes de travail inhumains pour les autres ? NON ! L'unité des travailleurs et travailleuses est nécessaire et indispensable, quelque soit le site, la nationalité ou le groupe automobile.

Les signataires, travailleurs des usines de PSA et de GM (Opel) d'Allemagne, d’Espagne et de France, leurs familles, sous traitants, leurs amis... exigent le maintien de tous les postes de travail. Nous rejetons le chantage et le harcèlement pour les départs “volontaires” ou imposés. Nous rejetons la dégradation des conditions de travail et de salaires, et toutes manoeuvres patronales pour imposer leurs intérêts.

Nous rappelons à nos représentants syndicaux et/ou Comités d'Entreprises en Allemagne, en Espagne ou en France qu’ils ne peuvent décider à notre place et qu'ils ne doivent pas cèder aux divisions que veulent les multinationales capitalistes.

 

AUCUNE fermeture d’usine chez GM ou PSA!
Maintien de TOUS les postes de travail !  Travailler moins, pour travailler tous  !
Unité internationale des travailleurs !

 

 

INTERNATIONALES MANIFEST
der General Motors/Opel - und PSA - Arbeiter

 

Mit der Entwicklung der Überproduktionskrise  wollen die neu verbündeten Autohersteller GM/Opel und PSA mehrere Werke in Europa schließen: PSA Aulnay und Sevelnord / Frankreich, Opel / Bochum, Deutschland. Zehntausende Arbeitsplätze sind betroffen: Festangestellte und Leiharbeiter, bei Subunternehmern, Zulieferern und beim Service. Das ist das Ergebnis der Profitgier!

Arbeitslosigkeit für die einen und unmenschliche Arbeitsbedingungen für die andern? Nein! Die Einheit der Arbeiter notwendig und unabdingbar, über Werks- und Ländergrenzen hinweg und in jedem Unternehmen.

Die Unterzeichner, Arbeiter bei PSA und GM (Opel) Deutschland, Spanien und Frankreich, ihre Familien, Zulieferer, ihr Freunde ... fordern den Erhalt aller Arbeitsplätze. Wir lehnen die Erpressung und das Mobbing  ab, um "freiwillig" oder erzwungen zu kündigen. Wir lehnen die Verschlechterung der Arbeitsbedingungen und Gehälter ab sowie alle Manöver der Kapitalisten, um ihre Interessen durchzusetzen.

Wir erinnern unsere Gewerkschaftsvertreter und / oder Betriebsräte in Deutschland, Spanien und Frankreich daran, dass sie nicht an unserer Stelle entscheiden und nicht der Spaltung nachgeben, die die kapitalistischen Multis wollen.

 

Keine Schließung auch nur eines einzigen Werks von GM oder PSA !
Erhalt aller Arbeitsplätze ! Verkürzung der Arbeitszeit - Arbeit für alle !
Für die internationale Arbeitereinheit !

 

 

MANIFIESTO INTERNACIONAL
de los trabajadores de General Motors/Opel y de PSA

 

Para afrontar el desarrollo de la crisis de sobreproducción, las direcciones de las constructoras de automóviles GM y PSA – nuevos aliados -  quieren cerrar o amenazan varias fábricas en Europa: PSA Aulnay y Sevelnord en Francia, Opel Bochum en Alemania. Decenas de miles de puestos de trabajo están en el punto de mira: trabajadores fijos y eventuales, en las subcontratas, en las empresas de componentes y en las empresas de servicios. Es la sed de beneficios la que lleva a esto.

¿Desempleo para unos e inhumanos ritmos de trabajo para otros? ¡NO ! La unidad de los trabajadores y trabajadoras es necesaria e indispensable, cualquiera que sea la planta, la nacionalidad o el grupo automovilístico.

Los firmantes, trabajadores de las fábricas de PSA y de GM (Opel) de Alemania, de España y de Francia, sus familias, sus amigos, subcontratados… exigen el mantenimiento de los puestos de trabajo. Rechazamos el chantaje y el hostigamiento para las salidas “voluntarias” o impuestas. Rechazamos la degradación de las condiciones de trabajo y de los salarios, y todas las maniobras patronales para imponer sus intereses.

Recordamos a nuestros representantes sindicales y/o Comités de Empresa en Alemania, en España o en Francia, que ellos no deben decidir por nosotros y que no deben ceder a las divisiones que pretenden las multinacionales capitalistas.¡

 

NINGUN cierre de fábrica en GM o en PSA!
¡Mantenimiento de TODOS los puestos de trabajo!  ¡Trabajar menos para trabajar todos!
¡Unidad internacional de los trabajadores !

 


Premières signatures:
Allemagne: Katrin Huber, Mitglied der VKL der IGM bei Opel Eisenach; Fritz Hofmann, Betriebsrat (CE) und VKL-Mitglied (DE) Opel Eisenach; Martina Pracht, Betriebsrat und VKL Opel Eisenach; Annegret Gärtner- Leymann, IGM Betriebsrätin Opel Bochum; Paul Fröhlich, IGM-Vertrauensmann Opel Bochum; Rainer Weinmann, Ersatzbetriebsrat und IGM Vertrauensmann Opel Bochum; Dietmar Kupfer, Betriebsratsvorsitzender Johnson Controls Bochum, IGM
Espagne : Fermín Yuste, miembro del Comité de Empresa de PSA Madrid por CGT ; César Yagües, miembro del Comité de Empresa en GM Zaragoza por CGT; Luis Aparicio, miembro del Comité de Empresa en GM Zaragoza por CGT; Diego Rejón, Secretario General de la Federación Estatal de Sindicatos de la Industria Metalúrgica (FESIM) de CGT; Javier Lengo,  Secretario de Organización de la Federación Estatal de Sindicatos de la Industria Metalúrgica (FESIM) de CGT.
France : Marcel Cefallo, retraité Chausson/Gennevilliers-France

Envoyer les pétitions à :
F. Hofmann, Föbelstr. 7, 99817 Eisenach (Allemagne)
G. Fries 29, rue A. Géraux, F- 93450 L’Île-Saint-Denis (France)
F. Yuste, Sección Sindical de CGT En Peugeot, C/ Eduardo Barreiros 110, ES - 28041 Madrid (Espagne)

 

Le texte de la pétition à télécharger :

logo pdf

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Emploi
commenter cet article