Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 07:48

Mercredi 28 septembre 2016

Procès Air France : message de solidarité de la brigade Henri Krasucki au Rojava

 

Voici le message peu banal reçu par les camarades CGT Cheminots de Versailles, publié sur leur compte Facebook. Un message de solidarité et de soutien d'une brigade de combattants français, la brigade Henri Krasucki, engagée aux côtés du peuple kurde contre Daech en Syrie, dans le cadre du Bataillon International de Libération au Rojava (voir des précisions sur ce bataillon ICI ou LA).

 

Message où les camarades français engagés dans le combat là-bas (contre Daech, contre les dictateurs - Assad) font le lien avec la lutte des classes ici, et nous en partageons les termes. Respect et salut de classe !

[mise à jour 18h] La Confédération vient de sortir un communiqué honteux (sauvegardé ICI) condamnant sans équivoque le message des camarades. Au prix d'un contresens scandaleux : la CGT n'hésite pas à écrire "nous condamnons l’utilisation des valeurs de fraternité et de paix entre les peuples qui ont guidé notre ami et camarade Henri KRASUCKI tout au long de sa vie notamment au cours des heures les plus difficiles de sa jeunesse", en escamotant que Krasucki a été un combattant internationaliste, juif polonais membre des FTP-MOI dans la lutte contre le fascisme et le nazisme. La référence des camarades au Rojava est parfaitement légitime... Ou alors la CGT renie-t-elle le combat anti-fasciste ? Est-elle contre le combat contre Daech et contre Assad ??? A vomir, camarades de la CGT, à vos plumes pour protester vigoureusement contre cette infamie !


DE MANBIJ A BOBIGNY, NOUS LUTTONS CONTRE L'OPPRESSION ET L'INJUSTICE !


Solidaire contre la répression.

C'est de la ville de Manbij nouvellement libérée que nous nous adressons à vous.
Nous, combattants français, de la Brigade Henri Krasucki, du Bataillon Internationaliste de Libération, soutenons la journée de mobilisation contre la répression du 27 Septembre à l'initiative de notre syndicat, la Confédération Générale du Travail ; et apportons notre soutien aux syndicalistes d'Air France et à toutes celles et ceux qui luttent.

Le 27 Septembre se tiendra le procès des 16 syndicalistes d'Air France poursuivis pour ne pas s'être pliés devant leur direction et pour avoir exprimé leur juste colère à travers le sacrifice d'une chemise.

Une chemise contre les centaines de vies de travailleuses et de travailleurs brisées.

 

Le gouvernement et le patronat veulent faire de ce procès un exemple en montrant aux travailleuses et aux travailleurs ce qui les attend s'ils osent leur résister.

Mais que cet exemple soit le symbole de notre lutte pour toutes les victimes de la répression syndicale, de la répression contre le mouvement massif et légitime contre la Loi Travail et pour toutes les victimes du trop de pouvoir laissé à la police.

Si nous luttons ici, loin de chez nous, pour le peuple syrien opprimé par les années de guerre et successivement par les régimes dictatoriaux et fascistes djihadistes,

si nous luttons aux côtés du peuple kurde pour sa libération et son indépendance,

si nous luttons contre l'organisation terroriste fasciste DAECH,

notre but n'est pas différent du votre : LIBERTE ET JUSTICE !

 

VIVE LA CGT !

 

SYNDICALISTES, PAS VOYOUS !

Antifascistes, pas terroristes !

 

Brigade Henri Krasucki du Bataillon Internationaliste de libération.

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Répression International
commenter cet article