Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 20:19
Mardi 1er Mai 2007

Déclaration commune du MLPD (Allemagne) et de Voie Prolétarienne (France) sur les licenciements à Airbus


Toulouse, le 7 mars 2007print-pdf.gif


Face aux attaques contre les travailleurs d’Airbus,

Organisons l'unité de la classe ouvrière et
la solidarité internationale !!

Déclaration commune du Parti Marxiste-Léniniste d'Allemagne (MLPD)
et de l'Organisation Communiste Marxiste-Léniniste -Voie Prolétarienne (OCML-VP)

Face au plan de liquidation de 10 000 emplois à Airbus (4700 en France, 3700 en Allemagne, 1600 en Angleterre et 400 en Espagne), des dizaines de milliers de travailleurs de l'aéronautique sont entrés en lutte en France comme en Allemagne, à Varel, Saint-Nazaire, Nordenham, Toulouse, Méaulte et Laupheim. Soutenons leur lutte et leur mobilisation !

Le plan « Power 8 » : maximiser les profits et l'exploitation.
Les bénéfices sont énormes : 2,85 Milliard d'Euros pour 2005 (+17 %). Mais au 1er mars 2007, la Direction dAirbus prévoyait d'augmenter les cadences en ramenant la durée du travail dans les usines en France à 40 Heures.
 Le carnet de commande est rempli pour les 5 prochaines années.

Voici comment Louis Gallois, PDG d’Airbus justifiait le plan « Power 8 » : « renforcer notre position dans le secteur de la construction aéronautique et nous imposer ».

« Power 8 » c'est la guerre économique que se mènent les capitalistes et qu'ils veulent nous faire payer ! C'est le plan des capitalistes pour maximiser les profits, accroître l'exploitation et assurer leur domination.

Face aux capitalistes, il nous faut construire le camp des exploités, le camp ouvrier.
Les répercussions du « Plan Power 8 » seront beaucoup plus importantes que les 10 000 suppressions d'emploi annoncées d'ici 2010.
Dans un premier temps, 5000 ouvriers intérimaires vont perdre leur travail dans les prochains mois.

Pour les ouvriers de la sous-traitance, dont beaucoup dépendent à 80% d'Airbus, ce sont plusieurs dizaines de milliers d'emplois qui sont menacés. La direction d'Airbus ment quand elle prétend qu'il n'y aura pas de licenciements secs. Il y en aura à la pelle, dans tout le secteur aéronautique.
Ne nous laissons pas diviser, tous les travailleurs sont concernés.

Les travailleurs n'ont rien à attendre des Etats français et/ou Allemand.
Certains voudraient nous faire croire qu'une augmentation de l'actionnariat public ou qu'une nationalisation d'Airbus pourrait protéger les travailleurs des conséquences de la guerre économique. Mais l'Etat n'est pas au service des travailleurs d'Airbus, ni des autres exploités ! Les gouvernements français et allemand ne défendent que la compétitivité et les profits de leurs entreprises, et chacun tire la couverture à lui pour diviser les travailleurs des différents sites européens.

Les prolétaires ne peuvent pas compter sur des gouvernements anti-populaires qui ne font qu'aggraver les conditions d'exploitation : en Allemagne, les lois Hartz IV contre les chômeurs et les retraites ; en France le Contrat Nouvelle Embauche, prélude à la casse globale des droits collectifs des travailleurs avec les projets de Sécurité Sociale Professionnelle défendus par la droite comme par la gauche...

Construire l'unité internationale des travailleurs !

Dans toute l'Europe, comme à EADS/Airbus, les travailleurs font face aux mêmes problèmes : des profits et une exploitation toujours plus grands et en même temps des destructions d'emplois. La grève européenne des travailleurs d'EADS/Airbus en surmontant les divisions nationales entretenues par nos bourgeoisies est un exemple encourageant. Elles montrent que face à la construction d'un impérialisme européen dont EADS est un pilier, les travailleurs doivent et peuvent s'organiser sur des bases internationalistes. Cette solidarité par delà les frontières est l'une des conditions d'une riposte ouvrière coordonnées à toutes les attaques du capital.
Dès aujourd'hui, sur tous les sites d'EADS/Airbus Europe, construisons dans nos syndicats, dans nos boites, dans nos quartiers, des Collectifs de Solidarité avec tous les travailleurs de l'Aéronautique. Ces collectifs pourront être des leviers pour organiser concrètement la lutte, des rencontres, des échanges, des grèves... construire concrètement l'unité de notre classe !

Nos organisations politiques, le MLPD et l'OCML-Voie Prolétarienne, luttent dans une perspective révolutionnaire internationaliste, pour le socialisme et le pouvoir ouvrier. Elles dénoncent les attaques que subissent les travailleurs de l'Aéronautique, soutiennent leurs résistance et organisent la solidarité internationale.

A Bas « Power 8 » ! Zéro licenciement !
Solidarité avec les travailleurs de EADS et de l'Aéronautique en lutte !
Pour le droit de grève intégral, universel et légal en Allemagne !


Prolétaires de tous les pays, unissons nous !!

Http://www.mlpd.de     Lisez le journal Rohte Fahne : www.rf-news.de
Http://vp-partisan.org      Lisez le journal Partisan.

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans International
commenter cet article