Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 14:42

Mardi 26 juillet 2011

Pas de Calais : les ULs CGT se mobilisent contre les fascistes

 

Les "identitaires" sont la fraction la plus extrême de l'extrême-droite, et se revendiquent quasiment ouvertement du fascisme historique. Avec la radicalisation anti-immigrés à répétition de Sarkozy/Guéant, la porte est ouverte à toutes les dérives fascisantes, et les identitaires ont (semble-t-il) le vent en poupe.

Actifs en région lyonnaise (en particulier dans des ratonnades impunies en plein centre ville), ils sont aussi présents en région Nord-Pas de Calais, où ils tentent de s'implanter durablement, dans le sillage du Front National jugé trop mou (Marine Le Pen à Hénin Baumont).

Aujourd'hui, ils tentent d'ouvrir à Auchel (62), une "Maison de l'Artois" pour leur servir de quartier général dans la région.

 

Les cinq Unions Locales CGT (Auchel, Bethune, Bruay la Bussière, Isbergues et Lillers), qui travaillent régulièrement ensemble depuis un certain temps (et dont nous avons déjà parlé) ont décidé de réagir, et diffusaient ce mardi matin un tract sur le marché d'Auchel.

Trouvé sur le site Bellaciao, nous le reproduisons ci-dessous car c'est une initiative intéressante, à la fois pour le combat contre le FN et pour l'unité de la classe ouvrière, avec ou sans-papiers, français ou immigrés. On notera la revendication de la régularisation de TOUS les sans-papiers, bien au delà des manoeuvres misérables de la Confédération dans le conflit de nos camarades sans-papiers.


C’est contre le patronat, la misère et le chômage qu’il faut lutter. Pas contre les immigrés et les pauvres !

 

LA CGT brise 6 MENSONGES de l’INTOLERANCE et de la HAINE pour faire face aux chants des sirènes de l’extrême droite populiste et identitaire…et ses alliés !

 

1) « Les immigrés ont la priorité pour obtenir les logements HLM »

Mensonge. Trois ménages immigrés sur quatre vivent dans les logements privés. Les étrangers occupent 7 fois plus souvent des logements précaires et 4 fois plus souvent des logements surpeuplés que les Français de même condition sociale. Un quart des familles manquent soit d’un W.C. soit d’une installation sanitaire. Un dixième seulement des HLM est occupé par une famille étrangère. Il y a encore 10 ans, 9,5 % des HLM étaient occupés par des cadres supérieurs. Le gouvernement Balladur avait augmenté en 1993 le plafond d’accès aux HLM, défavorisant ainsi encore plus les familles les plus nécessiteuses. Dans le même temps, alors que des milliers de familles prioritaires attendent un logement, il y a des milliers de logements vacants, malgré la loi.

2) « Les immigrés coûtent cher à la Sécu »

Mensonge. Jacques Chirac avait repris ce mensonge en affirmant que grâce aux aides sociales, une famille d’immigrés vivait mieux qu’une famille française. Une enquête des élèves de l’ENA (l’Ecole Nationale d’Administration qui forme les élites) démontre que les étrangers cotisent plus qu’ils ne perçoivent dans les deux secteurs déficitaires de la Sécu. Ils cotisent à hauteur de 7,6 % pour le régime maladie alors qu’ils ne touchent que 6,3 % des prestations. De même ils cotisent à hauteur de 7,9 % pour les retraites alors qu’ils n’en perçoivent que 5 %. Par ailleurs, ayant rarement les moyens de cotiser à une mutuelle complémentaire, le taux de remboursement des dépenses médicales n’est que de 51% pour les immigrés contre 77,8 % pour les Français.

3) « Les immigrés sont la cause principale de la délinquance »

Mensonge. A condition sociale identique, la délinquance n’est pas plus élevée chez les immigrés que chez les Français. La petite délinquance est généralement plus importante dans les milieux défavorisés où se retrouvent les immigrés venant des pays pauvres. Sur les condamnations prononcées, 18,7 % concernent des étrangers, mais 1/4 de ces délits se rapporte à des infractions liées aux lois sur l’immigration. Infractions qui ne cessent d’augmenter du fait d’une législation de plus en plus dure et sévère pour les « illégaux ». Le harcèlement incessant de la police explique aussi le fait que les immigrés soient plus souvent mis en cause. D’ailleurs, pour une même infraction, 35 % des personnes seront envoyées au parquet si elles sont françaises contre 63 % si elles sont maghrébines ou français issus de l’immigration notamment nord-africaine.

4) « La France aux français » ?

Imbécile. Être français de souche est totalement dénué de sens dans un pays où 32% des français ont des grands-parents d’origine étrangère. La population française actuelle est le fruit de siècles d’immigrations et de métissages incessants, qui en font sa richesse et sa diversité.

Non, nos ancêtres ne sont pas tous d’irréductibles Gaulois !

Non, il n’y a pas 65 millions de français et 6 milliards d’étrangers !

5) « Les immigrés ne s’assimileront jamais » ?

Assimilation (déf. Scientifique) : « processus par lequel un être vivant en transforme un autre en sa propre substance » Les immigrés n’ont pas à « s’assimiler » car personne n’est en droit de forcer un individu à abandonner ou à détruire son identité et sa culture. En revanche, il faut favoriser le processus de participation active et collective à la société, de membres variés et différents, tout en acceptant leurs spécificités culturelles, sociales et morales qui, elles, enrichissent la société.

CONTRE L’ASSIMILATION : Il faut se battre pour une vraie citoyenneté : Droit de vote pour les immigrés. Régularisation de TOUS les sans-papiers. Interdiction des partis xénophobes et racistes.

6) « 4 millions de chômeurs, 4 millions d’immigrés » ?

Mensonge. Il n’y a aucune corrélation entre le chômage et l’immigration : 17% d’immigrés en Suisse et « seulement » 5% de chômeurs. En France, la proportion d’étrangers n’a pas évoluée depuis 1974, alors que le nombre de chômeurs a plus que triplé. Les immigrés sont les premières victimes du chômage et de la précarité (25% des immigrés sont au chômage, 40 % dans la précarité) ; ils sont utilisés comme « amortisseurs de la crise » et « bouc émissaires » de tous les maux de cette société qui met les êtres humains au service des économies. De plus, les immigrés subissent la discrimination à l’embauche ainsi que leurs enfants et leurs petits enfants (par exemple il faut être français pour être fonctionnaire). Non, les immigrés ne prennent pas le travail des français mais Oui les multinationales françaises s’accaparent des richesses dans les pays du Sud !

Rappelons que les pays d’Afrique notamment, sont pillés depuis des siècles par les colonisateurs, auxquels ont succédé les multinationales et les groupes occidentaux, cette bourgeoisie a toujours été protégée par des milices et des armées dirigées par les grandes puissances.

Rappelons que dans les années 30, les nazis menaient campagne en Allemagne avec comme slogan « 400 000 chômeurs, 300 000 juifs ; la solution est simple ! ». Ce slogan a abouti à l’extermination de 6 millions de juifs et de 500 000 tziganes... et à 100 millions de morts !


 

La Maison de l’Artois installée à Auchel est la copie conforme de la Maison Flamande installée à Lambersart. Les « identitaires » sont une ramification occulte du Front National et des extrémistes fascistes européens, ils agissent comme une secte (gourou et adeptes sous emprise).

Il suffit de se rendre sur internet pour découvrir réellement qui ils sont et comment ils agissent. Les « identitaires » ont des liens étroits avec les catholiques intégristes et les milieux financiers bourgeois.

Dans les années 1920/1930, les « identitaires » d’aujourd’hui étaient les « Croix de Feu », mouvance factieuse, ultra catholique et royaliste qui demandait la reconnaissance des identités régionales et leur souveraineté, d’où aujourd’hui les Maisons identitaires qui s’installent un peu partout, et bien sûr en toute légalité…

Mais en Allemagne en 1933, le parti nazi était aussi légalement constitué…et « ne faisait » que 30% aux élections… Tout le monde connaît la suite de cette « légalité » et de cette banalisation des idées racistes, xénophobes et identitaires…et les conséquences mondiales des alliances politiques entre la droite dites Républicaine et la droite extrémiste, arme de guerre ultime du capitalisme en crise, contre les intérêts des travailleurs et des Peuples : 100 millions de morts dont 75 000 camarades de la CGT !

A Propos du Capitalisme, Karl MARX écrivait : « A 50%, il est téméraire ; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime ».

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Les sujets qui fâchent
commenter cet article

commentaires