Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 16:31

Dimanche 30 décembre 2012

Lille : deux grévistes de la faim sans-papiers expulsés ce matin !

 

CSP59.jpgCe matin, deux camarades sans-papiers, grévistes de la faim avec le CSP 59 (coordonnées en bas de page) à Lille ont été expulsés vers l'Algérie.

Il y a deux jours, la préfecture avait annoncé par communiqué (ICI) qu'il n'y aurait pas de procédure d'éloignement pour les personnes ayant déposé un dossier acceptable...

Les deux camarades expulsés étaient algériens, dont l'immigration est contrôlée par des règles spécifiques, et n'avaient sans doute pas de dossier "acceptable". Contrairement à ce que répète à l'envie la Confédération, la nouvelle circulaire Valls n'avait pas supprimé ces règles particulières, mais permis éventuellement, à titre exceptionnel [la tête du client, quoi], la régularisation de certains d'entre eux. Le préfet du Nord en a jugé autrement.

 

Le gouvernement (le préfet est le représentant de l'Etat) fait expulser deux camarades en lutte. Comme le dit le communiqué du CSP59 ci-dessous, il donne ainsi des gages à l'extrême-droite et lui ouvre la porte pour l'avenir :

 

"A 59 JOURS DE GREVE DE LA FAIM, M. VALLS IMITE SARKOZY SUR INJONCTION DES LE PEN :
LES DEUX GREVISTES DE LA FAIM ALGERIENS SONT A CDG POUR ETRE EXPULSES

 

Pour ne pas apparaître « laxiste » aux yeux des le Pen, après avoir amené l’un des grévistes de la faim dans un état intransportable à la cour d’appel de Douai et malgré l’ordonnance qui précise « L'ordonnance de prolongation de rétention précise que « le préfet s'engage par ailleurs à soumettre les deux sans papiers à une mesure d'examen médical », VALLS et le préfet du nord viennent d’amener nos deux camarades à l’aéroport Charles De Gaulle.

 

Cet acte montre que tous les communiqués préfectoraux « d’ouverture, de dialogue et d’engagement » ne sont en réalité que du papier gaspillé à déchirer à la première occasion.

 

L’Etat dit publiquement une chose et agit différemment, c’est le début du règne d’une inhumanité dont on ne fait que commencer à voir poindre le bout du nez.

 

L’affaire Aurore Martin a annoncé des pratiques de l’ambitieux M. VALLS qui peut dépasser en acte Sarkozy/Guéant/Hortefeux/Besson. VALS a osé « extrader » (sic !) une Française en Espagne et ose amener des grévistes de la faim à l’aéroport en vue de les expulser, lesquels avaient été libérés par le JLD en première instance avant que la cour d’appel n’annule la décision de les libérer sous réserve que le « préfet s’engage par ailleurs à soumettre les deux sans papiers à une mesure d’examen médical ».

 

Le CSP59 avait souhaité que soit évité l’acharnement qui consiste à ajouter au contentieux de la grève de la faim une prise en otage puis une punition des deux grévistes de la faim au CRA.

 

Le CSP59 dénonce la perfidie inhumaine du Ministère de l’intérieur et de la préfecture qui se soumet aux injonctions et aux provocations xénophobes du FN au nom de ne pas apparaître « angélique » ou « laxiste ».

 

L’histoire dira quelles ignominies l’ambitieux VALLS est-il prêt à faire et refaire pour utiliser comme SARKOZY le ministère de l’intérieur dans une stratégie de préparation de la succession de Hollande et de conquête du pouvoir présidentiel.

 

Le CSP59 appelle à la mobilisation de tous pour dire NON A UNE POLITIQUE SOCIALISTE COPIE DU SARKOZISME QUI LUI-MEME IMITAIT LE FN EN FAISANT LE LIT ELETORAL DES LE PEN.

30/12/12

 

121226_cp_suivi_situation_sans_papiers.jpgUn précédent communiqué (daté du 26, voir ci-contre) montre le cynisme et les manipulations répandues par la préfecture que dénonce le CSP 59. Ce précédent communiqué avait donné lieu à un commentaire :

 

Le CSP59 tient à apporter les précisions suivantes :

  • Les 4 sans papiers qui ont « bénéficié d’un récépissé de carte de séjour valable 4 mois leur permettant d’être en séjour régulier » ont en réalité un récépissé non autorisé à travailler équivalent à une autorisation provisoire de séjour, ce qui fait que l’on se demande si les 9 annoncés régularisés lors des audiences préfectorales le sont vraiment ?
  • Il a même été demandé à une personne de 71 ans qui a son unique fils en France de fournir un contrat de travail pendant qu’à d’autres plus jeunes en âge de travailler, notamment des femmes, si elles avaient besoin d’une autorisation de travailler !?
  • Il a été remis un dossier salarié à une demande de régularisation vie privée et familiale dont la mère, les frères et sœurs sont tous résidents.
  • Il a été demandé à un cas de regroupement familial sur place (conjoint) un contrat de travail.
  • A la majorité et systématiquement il a été demandé un contrat de travail, des fiches de salaires, parfois les deux comme si la condition du travail clandestin permettait d’être éventuellement éligible à la régularisation.
  • Voilà ce qui semble se cacher derrière le critère de la durée de présence beaucoup agitée dans les négociations entre d’une part la préfecture et d’autre part le CSP59 et nos partenaires Ldh, Mrap, Griam, CA.

On peut dire de façon générale qu’un des dilemmes est le caractère cumulatif des différents critères énoncés dans la circulaire, ce qui permet une interprétation et une application arbitraire, voire à « la tête du client » de l’administration préfectorale.

 

Enfin le déni de plus 55 jours de grève de la faim continue comme si l’Etat et la préfecture n’ont rien à faire de la souffrance que leur refus de réparer les injustices causées par la politique xénophobe, raciste des quotas chiffrés d’expulsions de Sarkozy/Guéant/Hortefeux/Besson, réparation promise par le président Hollande, inflige aux grévistes sans papiers de la faim.

 

Le CSP59 réitère sa demande de rencontre urgente et immédiate au préfet du nord pour que soit recherchée une solution de sortie de la crise humanitaire en cours dans la capitale régionale sur le parvis de l’église Saint Maurice, dans certains hôpitaux du département et au CRA de Lesquin.

 

Le CSP59 informe que la manifestation de ce vendredi ira déposer des bidets sur le parvis de la Mairie de Lille pour rappeler que nous avons demandé en vain des toilettes chimiques qui avaient été fournies en 2007, en 2004, en 2003 lorsque la droite était au pouvoir.  LES PRINCIPES ET VALEURS SONT A GEOMETRIE VARIABLE ?!

 

Le CSP59 APPELLE A LA MANIFESTATION DE SOLIDARITE AUX SANS PAPIERS GREVISTES DE LA FAIM CE SAMEDI 29 DECEMBRE A 15H PLACE DE LA REPUBLIQUE/PARVIS DES DROITS DE L’HOMME A LILLE AU 58éme JOUR.

27/12/12

 

IMGP3465.jpgCe que dénonce le CSP 59 est très exactement ce que nous avions dit de la circulaire Valls ("Circulaire Valls : leur montagne vient d'accoucher de sa souris"), et ce que nous avons dénoncé de la positions des négociateurs CGT - honte sur eux !

Voilà maintenant plus de quatre ans que sur ce blog nous dénonçons l'hypocrisie du cas par cas et de la régularisation sur critères portée par notre Confédération (plus de 100 articles à lire  ICI).

Voilà plus que quatre ans que nous sommes parmi les rares à dire la vérité qui est désormais mise à nu, car il ne s'agit pas d'une trahison du nouveau gouvernement Hollande, mais de l'accomplissement d'une de ses promesses de campagne (la N°50, lire "Sans-papiers : la CGT veut négocier les virgules avec Valls").

Voilà quatre ans, au fil de toutes les échéances de la lutte des camarades sans-papiers, que nous avançons les mots d'ordre qui font l'unité de tous les travailleurs, avec ou sans-papiers, au chômage ou au travail :

 

Régularisation sans condition de tous les sans-papiers par la carte de 10 ans !

Le cas par cas, on n'en veut pas !

Liberté de circulation et d'installation !

Abrogation de toutes les circulaires, lois et codes anti-immigrés !

 

Il est temps d'avancer, de regrouper toutes celles et ceux qui sont prêts à mener ce combat !

Les camarades du CSP 59 en sont déjà le fer de lance, ils peuvent maintenant regrouper les forces !

 

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59)

42 rue Bernos, 59800, Lille Fives – tél : 0680575061 - e-mail : csp59@wanadoo.fr

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Sans-papiers
commenter cet article

commentaires