Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 14:30

Mardi 21 Août 2012

Enorme : le PS invente le CDI en CDD !!!

 

Ce matin sur Europe 1, le ministre du travail Michel Sapin a frappé fort pour parler des emplois des jeunes.

Retranscription :

"Michel Sapin. Il ne suffit pas pour autant de changer de président et de changer de majorité pour que dans les trois mois qui suivent tout s'arrange. Chacun l'a bien en tête. Il faut à la fois mener une politique qui permette de lutter dans l'urgence contre un certain nombre d'effets de la crise, et deuxièmement il faut lancer au même moment des réformes en profondeur pour que la France aille mieux progressivement au cours des mois et des années qui viennent.

Q. Vos solutions Michel Sapin, cela s'appelle Emplois d'avenir, Contrats de génération, mesures d'insertion et d'orientation pour les chômeurs de longue durée, où en sont aujourd'hui ces dispositifs ?

R. Et bien cela, ce sont les mesures que j'appellerai d'urgence. Dans la catégorie mesures d'urgence. Prenons la question des emplois d'avenir. Au fond, les emplois d'avenir, c'est quoi, c'est les jeunes.C'est les jeunes au chômage, c'est le noyau dur du chômage. Aujourd'hui vous avez à peu près 400 000 jeunes de moins de 25 ans qui soit n'ont jamais travaillé, soit sont dans la galère, soit dans des petits boulots et il y a un  moment donné où c'est la désespérance totale pour la famille, pour eux, avec éventuellement des conséquences par ailleurs en terme de dysfonctionnement social dans les quartiers.

Q. Et là on fait quoi pour eux ?

R. Et donc là, c'est cette proposition faite pendant la campagne électorale qui est maintenant, qui va être mise en oeuvre dès la semaine prochaine, vous l'avez dit vous-même, avec l'adoption en conseil des ministres du projet de loi et c'est offrir à une partie de ces 400 000 jeunes un avenir, une possibilité, une marche vers l'emploi, avec un vrai boulot en contrat à durée indéterminée pendant une durée suffisante, entre un an et trois ans pour leur permettre de retrouver de l'espoir, de la compétence, de la formation, au fond, d'être reconnu dans la société."

 

La proposition du gouvernement n'est au fond jamais qu'une nouvelle vague des emplois-jeunes de Jospin, dont le bilan est soigneusement occulté, tant il n'a servi qu'à cacher la misère sans offrir aucune vraie perspective à la jeunesse. D'ailleurs, le projet gouvernemental est tout à fait clair, il s'agit de CDD d'un an éventuellement renouvelable...

 

Ce qui est nouveau, c'est le lapsus de Michel Sapin qui qualifie de "CDI" ces emplois qui ne sont rien d'autre que des emplois précaires de longue durée.

Mais ce lapsus ne tombe pas du ciel. Car on sait (ou sinon, il est temps de s'en souvenir...) que depuis quelques années, après de nombreuses études d'experts, le gouvernement (alors Sarkozy) et le MEDEF voulaient réformer totalement le contrat de travail pour fusionner CDI et CDD en un contrat unique à contraintes variables selon l'ancienneté (plus on est ancien plus on est protégé, et inversement).

On pourra en particulier relire l'article de ce blog de 2007 sur le rapport Cahuc-Kramatz ("le rapport Cahuc-Kramatz, l'emploi selon Sarkozy").

 

Tout le monde cherche bien sûr à minimiser ce qui est qualifié de petite erreur de Sapin. Un peu facile.

A moins d'être une ignorance crasse (et ce n'est surement pas le cas de Michel Sapin), tout le monde connaît la différence entre CDD et CDI. Non, c'est un lapsus, et il est bien significatif...

Alors, le changement, c'est maintenant ?

Partager cet article

commentaires