Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 10:05

Samedi 5 janvier 2013

Délégués au Congrès : les coups pleuvent

 

Nous l'avons dit dans un article précédent ("Congrès CGT : un rapport d'activité en mode autosatisfaction", la préparation du 50ème Congrès est dans sa phase finale. Les délégués ont été sélectionnés en catimini, disions-nous sur la base de notre enquête.

Nous avons depuis reçu la correspondance suivante qui confirme nos informations, et cette fois parmi les jeunes. On sait qu'en général, la Confédération a du mal avec les jeunes. Moins formatés, plus offensifs, plus radicaux souvent (mais pas toujours, c'est vrai !) ils et elles sont remuants et pas toujours dans la ligne, mais avec une pêche d'enfer qui donne du tonus à tout le monde. Alors aujourd'hui, avec Hollande au gouvernement, il faut serrer les boulons pour éviter les dérapages... Dans une précédente publication du même correspondant ("Etre jeune à la CGT : bronca dans la vieille maison"), nous avions déjà souligné ces contradictions.

Manifestement, dans la CGT, plus ça change, plus c'est pareil...

C'est ce que nous dit cette correpondance !


 

291763_302878769827572_1571174247_n.jpgJe viens vers vous une nouvelle fois pour vous évoquer les derniers coupages de têtes, résultat des prises de positions de certains membres de la direction confédérale de la CGT suite à la désignation du successeur de B.Thibault... Se référer au précédent article  "Etre jeunes à la CGT: Bronca dans la vieille maison".

En effet, quelques mois après la désignation de T. Lepaon pour être présenté aux délégués du 50ème congrès, ça s'agite à la confédération... et les coups pleuvent !

1ère victime la responsable nationale des jeunes CGT et membre de la commission exécutive confédérale (direction confédérale), 33 ans ne se représentera pas pour un 2ème mandat, motif, ni son UD ni sa fédération ne met sa candidature "à disposition". Responsable de tout ce qui a trait à la jeunesse à la CGT depuis près de 4 ans, emplois des jeunes, impulsion de la jeunesse dans le mouvement des retraites, une campagne saisonniers digne de ce nom réactivée depuis 2 ans et la multiplication des créations de collectifs jeunes dans les territoires, les matériels à disposition de la jeunesse, guides sur l'emploi des jeunes, apprentis, saisonniers, etc... on la remercie (?) sans explications.

2ème victime, une autre jeune camarade de 32 ans, membre de la commission exécutive confédérale elle aussi et secrétaire départementale de l'UD 84. Ses prises de positions musclées et son implication sur le terrain lui ont fait prendre des positions courageuse autour de Fralib, vote contre la proposition de B.Thibault/Prigent, entre autre. En parlant vrai à ses interlocuteurs de la direction confédérale et en direction de Nadine Prigent avec qui, issu de la même fédération elle entretient des rapports tendus voir conflictuels, elle connait les foudres de la "machine" confédérale à son tour. En témoignent les pires difficultés qu'elle a rencontrées, plus d'un an pour avoir droit à un seul mi-temps de détachement pour mener son activité CGT nationale et départementale... vous aviez cru en la résolution n°2 du 49ème congrès qui faisait référence à un meilleur accompagnement des jeunes dans les responsabilités de l'organisation ? Mensonge, c'est de la prose comme les autres résolutions de ce congrès... Menant une activité de premier plan dans son UD elle se représente mais issue du privé elle n'aura plus de droits syndicaux "négociés" à la fin de l'année... 2ème victime !

Le troisième, est le plus jeune membre de la commission exécutive confédérale et également secrétaire départemental à l'UD 30, à 31 ans. Alors que dans son UD lui aussi a de plus en plus de responsabilités dans un contexte difficile, UL d'Alès en perdition, FD Commerce qui se débarrasse d'un salarié dans le Gard, désindustrialisation du département et licenciements à la chaine, il paie aussi  ses prises de positions contre la proposition de B.Thibault, accusé de mettre volontairement le "chef" en danger, traité de fractionniste par Prigent et les siens. Un jeune camarade qui lui aussi a dû attendre un an pour avoir un seul mi-temps après son élection au 49ème congrès, pour mener comme sa camarade du 84 son activité nationale et départementale. Et si son UD l'a représenté c'est là aussi dû à son travail de terrain dans son territoire, mais à quel prix ?

Dernier rebondissement, les "assises jeunes" prévues mi-février ont été annulées par décision du bureau confédéral en décembre, motif, trop de choses à entreprendre pour préparer le 50ème congrès... 500 jeunes devaient se réunir pour 2 jours de travaux au siège de la CGT dans le patio de Montreuil dont les 200 jeunes délégués aux 50ème congrès + 300 jeunes issus des directions fédérales et départementales.

Alors que tout semblait prêt au niveau de l'organisation... annulé par le bureau confédéral !

Coup de théatre 3 semaines plus tard, un des sept forums de préparation au 50ème Congrès se déroulera à Nancy le 21 février et a pour intitulé "la jeunesse" ! On parlera donc des jeunes sans les jeunes, un bon moyen pour poursuivre le changement, dans la continuité donc... De cette manière les débats seront bien consensuels, sans aspérité ni remise en question, on fera du misérabilisme et parlera de l'individualisme des jeunes, de leur précarité, etc mais on ne les entendra pas pas plus qu'on n'en verra un planter le bout de son nez dans un débat ou il n'y comprendrai rien si ce n'est qu'on parle (soi disant) de lui et à coup sur, pour lui !

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans 50ème Congrès
commenter cet article

commentaires

Migli 17/05/2013 23:52

lolodusud: je suis d'accord avec tout ce que tu écris mais tu te trompe sur Gévaudan...

Migli 31/01/2013 13:01

Je suis d'accord avec les arguments que vous développez sauf à associe Simon Gevaudan à tout cela!

Le site cite une ce d'ud du Gard:
http://ouvalacgt.over-blog.com/article-voudrait-on-la-peau-de-l-ul-cgt-d-ales-114759941-comments.html#comment110143008

D'après les participants Gevaudan à enfoncé l'UL d'Ales...

ON l'a pas vu non plus soutenir Le camarade Bireau....

Alain D 14/01/2013 00:12

Nous sommes tout a fait d'accord avec les arguments de "lolodusud"!
Il connaît bien la maison puisque la majorité de nos soucis proviennes de donnedu directement...
Il prit les reines a la CGT Thiébaut trop occupé pour sa succession et sa reconversion n'a pas maîtriser tous les dégâts opérer sur l'ensemble du territoire et des structures!
J'espères juste qu'il y aura des camarades pour faire le bilan de tout ce massacre... Rien qu'a la FD commerce, il a viré 17 camarades membres de la CE fédéral , mais ce n'est pas tout, la plupart
des délégués centraux qui n'étaient pas d'accord avec leurs politique sont aujourd'hui sans mandats jetés en pâture à leurs directions...
Quand a l'avenir: il suffit de lire les propositions de changements ou modifications des statuts pour comprendre qu'il faudra montrer pâtes blanches pour créer un syndicat ou tout simplement
destitués les syndicats récalcitrants...
Il reviendra toujours aux Ud ou FD d'accepter ou pas les statuts des syndicats même si les syndicats en question ont démocratiquements choisis leurs orientations...
Concernant l'accord signé récement, la CGT aurait sans doute signé cet accord s'il n'y avait pas de congrès en mars... Sinon pourquoi nous appelons pas les salariés a la mobilisation? Pourquoi ne
faisons nous pas de grands rassemblements sur les sites en luttes, pourquoi les camarades en luttes sont seul sans aucun soutient de la CGT, pourquoi avoir choisit les délégués au congrès sans
concertation sans AG départementales (ce que nous avons toujours fait pour les autres congrès passés ? Pourquoi eccartés, licenciés des camarades à qui on ne reproche rien sur leurs travail mais
ont leurs reproches des idees politiques?

Le 50eme congrès marque un tournant a la CGT, si personnes ne bronche si nous ne remettons pas la lutte de classe au centre de nos résolutions avec des perspectives de solidarité et de soutient
avec tous les syndicats en luttes actuellement, rien ne sera plus pareil!
Nous devint montrer que tout est possible quand on lutte, sans aide de nos structures comment est ce possible or nous n'avons pas d'autres choix, il faut montrer que l'avenir n'est pas tout noir,
donner de l'espoir c'est essentiel, vivre du fruit de notre travail c'est possible...
C'est le partage plus juste qui métra plus de beurre dans nos épinards mais ce n'est pas en mandatant les délégués les plus dociles qui n'ont rien a dire ou a proposer qui changerons en bien notre
syndicat bien au contraire, les salariés ne se reconnaissent plus en eux, il suffit de regarder les noms de ceux qui ont étaient retenus pour la prochaine CEC pour comprendre que malheureusement
"ce ne sera pas pour demain"?!

Mais malgré cela, nous sommes encore nombreux pour croire qu'un changement est possible...
Très bonne année aux camarades en luttes et aux militants évincer directement ou indirectement par notre tres cher Enarque Michel D.

lolodusud 10/01/2013 22:13

à mourir de rire le commentaire n°1, de "MIGLI", qui semble ne pas savoir de quoi il parle...ou a rien compris tout simplement, je suis plié en 4!

- L'UL d'Alès n'existe plus, en tant qu'UL en tout cas, pas de secrétaire général, ni de membres de syndicats qui s'en occupe, c'est que des chomeurs, des retraités et des syndiqués qui sont sans
syndicats,les camarades actifs des syndicats les fuits. Mes amis et ma famille milites labas, "il n y a plus d'UL à Alès, ils te disent..." je me suis renseigné, ça craint!

- S.Gévaudan brasse du vent? relis les articles et renseignes toi à Montreuil...et à Alès, en ce moment c'est animé pour l'emploi, tu devrais le croiser! (moi je le vois svt sur le web)

- Tu n'as rien compris sur les rapports entre Alphon-L/Bauducco et Gévaudan, informe toi camarade!
Simon Gévaudan est le + jeune élu de la direction confédérale...pour etre un gardois (Alésien) immigré à Montpellier depuis +de2ans, je peux te dire qu'il n'a rien a voir avec les deux aparatchiks
près-cités, respectivement sec rég et sec gén UD30, mais alors rien a voir!

- D'ailleurs un seul et exemple il a voté contre Thibault et Alphon-Layre dejà lors du vote à l'UD30 précédent leurs candidatures au 49eme en 2009, dixit les anciens élu de l'UD d'Alès, j'étais
encore alésien je m'en souviens très bien et il a remis ça en votant contre Prigent en 2012 contrairement à Alphon-Layre et Bauduco informe toi!

...tu as loupé des épisodes,...camarade?

On a fait pire comme "béni oui-oui" et "mec qui comprend rien à rien"! non? A la botte d'Alphon-Layre...lui, mort de rire, mais tu le connais, t'en es sûr???

A 53 ans, je connais tous les protagonistes que tu cites. Crois moi, si tu as raison sur Alphon-L/Bauduco, leurs rapports, ambition, etc,...
Gévaudan, n'a rien à voir, c'est un jeune qui en veut! Mon beau frère et ma belle soeur qui sont à l'UL de Nimes depuis des années (qui c'était trompé sur lui ont modifié leur jugement sur lui très
vite, au vu de ses prises de positions) m'ont dit que Gévaudan et Bauduco étaient régulièrement en conflit et pas depuis hier(!) mais depuis les retraites(au minimum) me dit-elle et ça commence à
se savoir(puisque moi je le sais depuis longtemps et je suis à Mtp!!)...ce qui m'a été plusieurs fois confirmé, renseignes-toi!

Repenses à moi quand le jeune S.Gévaudan aura permis que Alphon-Layre et Bauduco soient triquards au comité régional L-R...ou à l'Hopital d'Alès!
Là tu diras, ah merde...je me suis trompé sur lui...

Pour exemple il est proche des Jeunes CGT (en conflit permanent avec la confédération depuis le 48eme), des métallos, cheminots(les bons...)(ma fédé), les intérims et bureau national des privés
d'emploi... l UD Bouches du Rhône, UD de Midi-Pyrennées, si tu connaissais la CGT tu saurais que c'est pas des rigolos, enfin si tu connaissais la CGT, tu saurais... (privilège de l'age et de 4ans
de confédération me permette de te dire ca comme ca).

- Et puis tu sais il n'est pas permanent, on me l'a confirmé aussi, contrairement à la plupart de ce qui sont "à Montreuil" autres, tu crois que c'est signe de soumission face à l'appareil ça?
Renseigne toi ou tait toi! Et en territoire, je le vois en ce moment tous les 3 jours à la TV via le site de l'UL de nimes ou France3 pays gardois, ce qui me confirme qu'il est tjs sur le terrain
et pas dans un bureau de Montreuil...ou d'ailleurs. Tu te plantes!

- Je t'ai assez donné de renseignements pour que tu comprennes que tu es sur un site qui ne fait toujours pas dans l'HUMOUR, et encore moins, avec des camarades qui se battent, jeunes de surcroit,
sans se laisser bouffer par l'appareil et devenir des béni oui-oui de celui-ci et de se qui le font depuis trop longtemps, Alphon-Layre, Prigent, Donnedu et tant d'autres que tu ne connais
pas...

Alors arrete de poluer par tes commentaires, des articles qui eux, décrivent très bien la situation inquiétante de notre CGT et de ceux qui ont des positions courageuses à la confédération, c'est
si rare! L'espoir que donne ces 3 jeunes, en prenant des coups que tu ne soupsonnes semble-t-il pas. Quand tu auras passé autant de tps que moi à la CGT (y compris 4ans à Montreuil), tu
comprendras!

Je te le redis, relis les 2 articles dont tu fais références, relis toi, renseignes toi, ou tais toi!

Pense à réviser ton jugement ensuite, ce sera preuve de Cégétisme censé...

MIGLI 09/01/2013 19:10

Ce doit être une tentative de manipulation de votre blog!
Simon GEVAUDAN qui ferai du travail en territoire? Quel gag!

Autant L'UL CGT d'Ales à un positionnement de classe, cela c'est certains mais personne à l'UL CGT d'Alés ne souhaitent être associé à ce pantin.

Si son UD l'a représenté, c'est que le secrétaire de l'UD est la marionnette d'Alphon-Layre et que ce dernier a besoin d'avoir encore ce béni-oui-oui à sa botte à la prochaine CEC.

Qui vous manipule? N'importe quel CGTiste censé qui discute une minute avec Simon GEVAUDAN se rend compte qu'il brasse du vent et ne comprends rien à rien.

Si GEVAUDAN s'est opposé à Nadine PRIGENT, c'est uniquement parce qu'Alphon-Layre faisait campagne pour Naton dans l'espoir de gravir des échelons à Montreuil!

Vous avez osé relayé qu'il serait reconnu dans et à l'extérieur de la CGT? Que le numéro 2 du MEDEF aurait reconnu ses compétences? Mais vous étes devenu un site humoristique, non?

Alain D 06/01/2013 20:09

Marre de ce syndicat qui décide à la place des jeune et moins jeune!
Dans notre région, c'est la FD et les Ud qui ont décidé tous seul des délégués qui représenteront les adhérents commerce au prochain congrès confédéral.
Pas moins de trois réunions sur le sujet mais comme le résultat n'était pas celui attendu on a préfèrerais ne pas tenir compte des votes des adhérents ...
Pareil pour les candidatures a la CE confédéral, personne n'est au courant comment certains sec dud ou FD ont pu présenter leurs candidatures sans concertations...
Ah elle est loin derrière la période ou c'est les syndicats qui proposés les candidats et c'est un comité général qui entériner le tout!!!
Je constate que même s'il y a eu des AG ou comité général ce sont les Ud ou FD qui ont le dernier mot voir même si c'est avec l'aval des structures les camarades nommés peuvent être recalé par la
conf????!!!
C'est devenu incompréhensible ou au contraire très compréhensible, du moment qu'on ne dit rien ou on ne pense rien, la plupart de ceux qui sont retenus sont aussi docile que ........:
Merde comment on va s'en sortir de ce bourbier?
Chaque année c'est pire, je me dit avec d'autres camarades que ça va changer que ça ne peu plus durer...
On nous a tué notre CGT
À quelques uns ils font tout ce qui est possible pour éliminer "les opposants" comme à la FD commerce... Ils sont entrain de flinguer nos camarades Olivier et Yücel qui ont eux le courage de dire
tous haut ce que beaucoups pense quand au devenir de "notre "CGT"!!!
Encore aujourd'hui nous nous posons des questions : pourquoi éliminer des camarades qui ont tout donner à cette orga???
Les délégués font le constat, depuis leurs évictions de la FD tous va pour le plus mal
Pour seul exemple : tous les délégués aux 48eme et 49eme congrès ont étaient choisis par les adhérents démocratiquement !!!
Ce n'est évidement pas le cas pour le 50eme rien n'a était fait au hasard, ils ont trouvé des délégués qui ne sont même pas adhérents du commerce voir des adhérents d'autres dépt qui vont
représenter des syndicats d'autres régions ...
Bonne année a tous les camarades d'où va la CGT
Vive la lutte