Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 06:02
Mercredi 1 avril 2009
Bastia, Haute Corse - Pour une enquête sanitaire sur la décharge de Teghime

Nous avons reçu le communiqué suivant de la CGT de la communauté d'agglomération de Bastia, concernant une décharge hautement dangereuse contre laquelle le syndicat mobilise depuis un certain temps.

Nous parlons de terrorisme industriel à propos de AZF, de l'amiante, il faudrait parler de terrorisme environnemental à propos de la décharge de Teghime, et nous invitons tous nos lecteurs à signer la pétition en ligne. Comme nous l'avons déjà dit, "le capitalisme, c'est la catastrophe", et il est du devoir des syndicalistes de classe de mener ces combats, dans la lutte commune entre exploités et habitants !

Par ailleurs, pour plus de précisions, nous renvoyons nos lecteurs au dossier sur ce sujet des camarades de Bastia.


Les syndicats Cgt des personnels de la Communauté d’agglomération de Bastia et de la mairie de Bastia ont lancés l’alerte sur les risques sanitaires encourus par les personnels et les riverains de l’ex-décharge de Teghjime devenue un quai de transfert d’ordures ménagères exploité aujourd’hui par le SYVADEC.

Surplombant les quartiers sud de la ville de Bastia, le site de Teghjime abrite depuis bientot un demi siècle, des tonnes de déchets toxiques. (métaux lourds, amiante, PCB, boues d’épuration...).

Pourtant des études de cancérologues sur l’impact sanitaire des décharges sont claires et attestent "pour des populations vivant à proximité d’une décharge une diminution de leurs défenses immunitaires et donc une disposition accrue à développer un cancer".

Les personnes signataires demandent qu’une enquete épidémiologique soit entreprise sur la population riveraine et que des analyses des sols soient effectués avant toute réhabilitation du site de Teghime.

Pour signer cette pétition : ICI

Partager cet article

commentaires