Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 18:14
Mercredi 7 janvier 2009
EGP philips Dreux : une victoire et des remerciements

Nous avons reçu dernièrement plusieurs messages de la lutte des camarades de la CGT Philips de Dreux, dont nous avons déjà parlé sur ce blog.
Rappel : on peut joindre les camarades à cette adresse mail :

Le premier est une victoire aux Prudhommes

Victoire historique, Philips condamné

Le tribunal des prud’hommes d’Evreux, vient de rendre son verdict sur la procédure entamée par les salariés et le syndicat CGT de PHILIPS EGP DREUX contre la direction du groupe Philips relatif au paiement des jours de grève.
En effet, le tribunal a reconnu la légitimé de la grève des salariés du site de Dreux (plus de 7 semaines).
Cette victoire historique est à faire connaître autour de vous pour tous les camarades en lutte face au patronat.
A ce jour le 7 janvier 2009, la direction de Philips a été condamnée à régler toutes les demandes des salariés grévistes et du syndicat CGT de Philips EGP Dreux.
La direction devra payer la totalité des salaires dûs, verser à chaque salariés 5000€ de dommage et intérêt pour atteinte au droit de grève, payer l’article 700 et l’exécution provisoire intégrale du jugement.

Le syndicat CGT PHILIPS EGP Dreux, confirme encore une fois, malgré toutes les oppositions  et critiques qu’il rencontre, que les luttes nous conduisent à la victoire.

Manu GEORGET
Secrétaire du syndicat CGT PHILIPS EGP DREUX


Le deuxième message est en remerciement à l'appel à la solidarité pour les délégués, violemment attaqués au portefeuille par une direction de choc, appel dont nous nous sommes faits les relais :

Cher (e) camarade

Sarkozy et le patronat en annonçant que « la crise actuelle aura des conséquences sur la croissance, le chômage, le pouvoir d'achat » veut nous faire accepter leurs décisions et nos sacrifices ! A savoir des milliards pour sauver les banques, et pour nous des licenciements, le chômage partiel, etc.

Mais le chantage ne marche pas avec le syndicat CGT Philips EGP Dreux. En effet, depuis mars 2008, nous  luttons  contre la suppression de 279 emplois et le chômage partiel. Face à ce combat légitime, la direction tente de l’étouffer en refusant de payer nos salaires et depuis le mois d’octobre nous percevons seulement nos heures de délégations (entre 15 heures et 45 heures par mois), malgré un surcroit d’activité de notre syndicat à soutenir les travailleurs.

Le syndicat CGT Philips EGP Dreux,  tient à vous remercier pour la solidarité et la contribution financière que vous apportez à notre lutte en ces moments difficiles.

Manu GEORGET
Secrétaire du syndicat CGT PHILIPS EGP DREUX

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Emploi
commenter cet article

commentaires

CGT EGP Philips 09/01/2009 08:12

PHILIPS CONDAMNE A PAYER PLUS MILLION D’EURO AUX SALARIES GREVISTES

James bourgeois qui représentait les salariés au tribunal souhait que ce jugement dépasse le cadre DROUAIS, avec le nombre de plan sociaux en FRANCE « C’est un jugement positif pour tous les salariés en lutte » Le conseil des prud'hommes d'EVREUX condamne groupe PHILIPS à payer les grévistes du sites EGP DREUX. En effet, PHILIPS devra payer l'intégralité des 7 semaines de jours de grève de ses salariés assortie de 5000€ dommage et intérêt, 100€ au titre de l’article 700 un bulletin de salaire rectificatif et sous astreinte de 150€ par jour de retard. Le groupe devra payer avant d’interjeter en appel.

C'est un début de victoire historique une première en France, un tribunal reconnaît qu'une grève pour la sauvegarde de l'emploi est justifiée. Les magistrats ont accédé à toutes les demandes des salariés ainsi que celle du syndicat CGT du site.

Dans le rang syndical, on n’hésite pas de parler de moment historique, « il faut savourer l’instant » mais les syndicalistes restent lucides et s’attendent désormais à aller plaider à la cour d’appel de ROUEN, c’est un début d’un long marathon judiciaire.

Les syndicalistes CGT PHILIPD DREUX, enfoncent le clou en dénonçant l’union locale et départementale ainsi que les autres organisations syndicales du site d’avoir toujours décrié la lutte menait par les salariés et le syndicat CGT du site depuis le début la grève 26 mai 2008.

Manu GEORGET ( secrétaire du syndicat CGT PHILIPS DREUX)