Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 07:22
Mercredi 29 octobre 2008
Nouvelle rencontre de la CGT avec le Ministère Hortefeux

La lutte sur les sans-papiers est officieusement terminée pour la Confédération, prud'hommes oblige ! Plus une information nouvelle, plus une mobilisation... nous l'avions noté début septembre. Il n'y a par exemple plus un seul  mot sur le sujet dans le mensuel "Ensemble" du mois d'octobre adressé aux adhérents. Pourtant, les grèves se développent, les sans-papiers eux-mêmes poursuivent la lutte avec  la détermination farouche du dos au mur (voir par exemple le dernier numéro du Quotidien des sans-papiers).

Alors, tout en maintenant le black-out, tout en empêchant les sans-papiers de diriger  eux-mêmes leur lutte (tout repose dans les mains de quelques spécialistes syndicaux), la CGT poursuit ses tractations confidentielles avec le sinistre Hortefeux (qui s'est fait épingler il y a quelques mois
par Jeanne Moreau, pourtant  pas une révolutionnaire !), dans des négociations privilégiées qui tendent à devenir sa raison d'être...
Ainsi, une nouvelle délégation confédérale a été reçue par le Ministère le 16 octobre pour affiner l'application "apaisée, banalisée et harmonisée" de la circulaire, et un compte rendu en a été fait (
disponible intégralement ICI)

On y voit que la CGT accepte noir sur blanc le principe de la régularisation sur les "métiers en tension", et donc les nécessités de l'économie capitaliste, accepte l'exigence de la promesse d'embauche et de l'engagement à payer la taxe ANAEM, c'est à dire un "gentil" patron qui accepte de régulariser les salariés qu'il a employé irrégulièrement jusque là, accepte la suspension sélective des OQTF et APRF pour les "bons" dossiers traités par la CGT - tant pis pour les autres, accepte la justification d'une durée minimum de présence en France de 5 ans, bref on est en plein dans une négociation souterraine qui ne discute que les virgules de ce que le ministère veut bien discuter, et rien d'autre...

Et si Hortefeux nous  promet une nouvelle circulaire pour fin octobre, reprenant ces éléments, cette fois verrouillée et garantie par la Confédération CGT, que vont devenir les milliers de camarades sans-papiers qui ne rentrent pas dans les critères "apaisés et harmonisés" ? Les sans-papiers qui ne sont pas dans les métiers "en tension" ? Ceux (comme Griallet à Montreuil) dont le patron ne veut pas entendre parler de régularisation ? Ceux qui sont là depuis moins de cinq ans ? Ceux qui ont eu un travail précaire, évidemment cohérent avec l'absence de papiers ?
Ceux-là sauront désormais qu'il y a un document officiel, ministériel, validée par la CGT, pour les exclure de la régularisation...

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Sans-papiers
commenter cet article

commentaires

Jean 20/11/2008 14:24

18 novembre
Voir le dernier communiqué de la Conf' à ce propos, qui ne fait que confirmer, une fois de plus, le contenu de cet article. Comme si, "une étape franchie", on pouvait passer à autre chose...

http://www.cgt.fr/spip.php?article35347

pj49 09/11/2008 04:19

Décidément plus ça change plus c'est pareil!
D'un côté le discours lénifiant "new look" du prétexte unitaire:tous ensemble (pour aller vers où et pour faire quoi) de l'autre le discours stalinien à la française de la vaillante cgt agressé par les hordes gauchistes et le trait d'union la sémantique comme substitut de l'analyse; des phrases creuses pleines de mots bien polis, bien agencés, bien ronflants, bien rodés depuis le temps qu'ils servent à masquer la sinistre réalité de la collaboration. Patrice en a donné un aperçu avec des mots qui EUX décrivent les faits; je vais juste parler du dernier en date:
Arnaud a écrit sur Pajol
"Il semble que les sans papiers grévistes de man power près de gare de l'est (88 rue la fayette, métro poissonnières) sont en train d'être expulsés, les flics seraient déjà sur place.
J'ai répondu sur la même liste:
"C'est quand même aberrant que cela se passe sans réaction à quelques dizaines de mètres de "Man BTP" et de Adecco également occupées! c'est çà l'unité dont les syndicats nous rebattent les oreilles?
Quelqu'unE a-t'il de nouvelles infos? -pj49-

"Soyons des électrons libres et de notre union naîtra la bombe atomique
sociale"

Alors pour les discours "unitaires" cessez de raconter n'importe quoi, quant au discours stalinien sur les gauchistes même pas gauchistes (doriotisme, maître des forges, on me l'avait jamais fait, essayez hitlero-trotskistes quoique nous soyons néEs trop tard). Décidément indécrottables les résidus du passé!
Quand l'épithète tient lieu de programme et l'invective d'argument politique; regardons plutôt vers l'union en devenir dans les luttes:
"La réquisition des logements vides est une
loi, les demandeurs d’asile l'ont appliquée!
À Angers, depuis mi septembre, au moins une quinzaine de demandeurs d’asile étaient sans logement.
Ils étaient hébergés de façon précaire par des particuliers et aidés par quelques associations, alors qu’ils devraient être logés par la préfecture du Maine et Loire. Celle-ci, refusait jusqu’à aujourd’hui
d’assumer ses responsabilités.
A l’approche de l’hiver, au bout de 2 mois, la situation devient intenable et dans de nombreuses villes la situation est la même;
Devant le refus de la Préfecture de remplir ses obligations internationales, nous avons donc décidé de réquisitionner un lieu inoccupé:
les demandeurs d'asile ont, maintenant, un toit!
Cette après-midi à 15 h, une vingtaine de demandeurs d’asile accompagnés d'environ 70 personnes solidaires ont réquisitionné l’ancienne gendarmerie des Ponts de Cé, près d’Angers."
J'ajouterai juste que participaient à cette réquisition les frères ennemis (dans leurs pays) de l'Erythrée et du Soudan et d'autres qui se joint à eux par la magie du portable, des SUD, des anars, des PC, des RESF, des CGT, des NPA (ou LCR, je ne sais plus trop), des sans cartes.
Et tout ce petit monde combattant ENSEMBLE pour un objectif commun, se foutait royalement de l'avis des structures et ne se posait même pas la question.
Mais peut-être que pour nos tordeurs de mots c'est de la division et non de "l'unité"! -pj49-

Martial 07/11/2008 19:34

Toujours pareil: l'objectif c'est de casser la CGT ! Ce n'est pas des gauchistes ! C'est le comité des Forges ! C'est du Doriotisme !!! Liquider ceux qui relèvent la tête ! voilà l'ennemi !

Patrice Bardet 01/11/2008 08:33

je ne peux pas être d'accord avec le commentaire de leymarie.

1) ces critiques justifiées sont de membres de la CGT, pas de "gauchistes" extérieurs à la CGT

La dérive "sémantique" de "régularisation de TOUS les Sans Papiers" à "régularisation des sans papiers travailleurs", puis à "régularisation dans le cadre de la circulaire Hortefeux" est inacceptable

Les camarades qui ont démissionné en début d'année du Collectif Immigration confédéral l'ont fait à cause de ce "glissement"

2) la CGT serait le seul syndicat qui prenne en compte les Sans Papiers ? Et quand bien même ! Cela donne d'autant plus de responsabilités à la CGT. Et c'est un peu faux : même si ce n'est pas de même ampleur, SUD, CNT, FSU sont aussi dans le combat

3) ce serait une "étape" dans la lutte pour aller plus loin ? on peut en douter sérieusement, il n'y a pas de signe en ce sens, bien au contraire : la CGT annonçait qu'il n'y aurait pas de 3° vague

4) les contradictions sont parfaitement illustrées par les Sans Papiers installés à la Bourse du Travail de Paris

5) les victoires obtenues sont sur le fond bien maigres, même si elles ne sont pas négligeables. La CGT se battait pour la carte de 10 ans, et là on obtient des cartes de 3 mois, débouchant au mieux sur des cartes d'un an

6) Aller plus loin ? Certes ! Encore faut-il en avoir la volonté....

leymarie 31/10/2008 19:28

CESSONS DE DIVISER ET DE TIRER SANS CESSE SUR LE MEME OBJECTIF DES "GAUCHISTES" , LA CGT ....

C'EST POURTANT LA SEULE ORGA SYND. QUI FAIT QQ CHOSE DANS CE DOMAINE....

ET COMME DANS CHAQUE LUTTE ON NE GAGNE QUE CE QUE NOUS DONNE LE RAPPORT DE FORCES A UN MOMENT T....MAIS L'OBTENU EST UN LEVIER POUR ALLER + LOIN!!!

ENFIN, L'EXPERIENCE ME MONTRE ( RESF...) QU'ON TROUVE TOUJOURS + A GAUCHE QUE LE + A GAUCHE!!!

RASSEMBLONS-NOUS, RESPECTONS NOUS , DEBATTONS, C'EST TOUS ENSEMBLE QUE NOUS GAGNERONS!!!!!!!!!!