Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 18:18
Lundi 1er Septembre 2008
Evelyne Gaillet (CGT-E Dalkia) demande sa ré-intégration au Tribunal des Prud'hommes

Après trois reports et une radiation, la demande de ré-intégration de Evelyne Gaillet dans l'entreprise Dalkia va être plaidée ce Mercredi 3 septembre, à 9h00, au Tribunal des Prud'hommes de Caen (Palais de Justice)Aux dernières nouvelles, la direction de Dalkia tente un nouveau report, il faut donc que le maximum de camarades puissent venir soutenir Evelyne ce jour là face à la justice.

L'histoire du licenciement de Evelyne Gaillet est inséparable de celle du CGT-E, dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises. Evelyne raconte ICI, dans un long document de plusieurs pages son histoire et les péripéties de son licenciement : c'est particulièrement édifiant pour éclairer la nature du syndicalisme de collaboration de classe, de corruption, limite mafieux...

Aujourd'hui, la collaboration de classe fait des ravages dans notre confédération, on le voit encore aujourd'hui avec les sans-papiers, et le combat est difficile. Plus que jamais, l'heure est à revenir au syndicalisme de lutte des classes, sans aucune compromission avec la gestion (bonne ou mauvaise, ce n'est pas notre affaire) du capitalisme, avec une société qui n'est la nôtre ni dans notre vie quotidienne, ni dans son avenir, ni dans son objectif.
Nous devons soutenir sans faille les camarades du CGT-E (qui ont aujourd'hui rejoint SUD-Energie, par nécessité), apprendre de leur exemple, poursuivre et développer leur combat !

Tous à Caen Mercredi 3 Septembre, 9h, Tribunal des Prud'hommes !

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Syndicalisme de classe
commenter cet article

commentaires

CGT-E Dalkia 24/12/2008 15:41

communiqué du CGT-E Dalkia

Chers amis, Chers Camarades,
Aujourd'hui est jour de grande victoire pour Evelyne Gaillet, pour le CGT-E et pour le syndicalisme de lutte de classe et de masse.
En effet notre Camarade Evelyne vient de nous apprendre que le Tribunal de Prud'hommes de Caen, à ordonné sa réintégration chez Dalkia après 2 ans d'un âpre et difficile combat contre l'arbitraire.
N'ayant pas plus d'éléments officiels, nous vous informerons plus tard du contenu du jugement mais il semblerait que toutes nos demandes aient été retenues par le TP (discrimination, licenciement abusif, etc.)
Cette énorme victoire est celle de tout un collectif uni face à l'adversité, face à la criminalisation du syndicalisme de lutte co-organisée par Dalkia et ses syndicats pilotes et d'accompagnement dont et surtout la CGT Dalkia et FD construction.
Nous tenons à remercier de leur solidarité de classe les centaines de signataires des pétitions et les membres du comité de soutien à Evelyne, mais encore toutes les organisations syndicales ou politiques progressistes et autres collectifs.
cette victoire est aussi la leur et en appelle d'autres, soyons en certains.
Chers amis, Chers Camarades,
recevez nos salutations militantes de classe,
en concluant par une citation préférée d'Evelyne,
Hasta la victoria siempre

Evelyne 04/09/2008 06:50

L'audience a eu lieu dans un ambiance très tendue.
L'avocat de Dalkia a plaidé l'irrecevabilité de l'affaire pour une soit-disant erreur de dénomination juridique de l'entreprise lors de la construction de notre dossier (SAS Dalkia au lieu de SCA Dalkia).en souhaitant un nouveau report et gagner (encore) du temps .
Après mille insistances, notre affaire a tout de même été plaidée sur le fond.
L'argumentation de l'avocate Dalkia a consisté à nier toute discrimination syndicale.
Résultats des délibérés le 5 novembre que je ne manquerais pas de vous transmettre.