Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 14:30
Dimanche 8 Juin 2008
L'union locale de Douai (59) dans le collimateur de la Confédération

Depuis plusieurs semaines nous étions informés des tentatives de l'UD du Nord de prendre le contrôle de l'UL de Douai (117 bases, quand même !), réputée très oppositionnelle.
Comme d'habitude dans ce genre de situation, pas de débat de fond, des contestations de cotisations, de prétendues dettes etc... Et la convocation par l'UD d'une prétendue assemblée de l'UL avec l'appui de quelques syndicats seulement...
Assemblée qui s'est tenue vendredi dernier, à laquelle sont venus 120 militants en désaccord avec le coup de force de l'UD, et pour défendre le secrétaire général de l'UL J.Leclerc.
Les camarades sont intervenus dans l'assemblée, pour rappeler le fond de l'affaire, l'opposition au sein même de la CGT entre un syndicalisme de collaboration de classe, et le syndicalisme de lutte de classe et de masse.
Nous publions ci-dessous le communiqué diffusé à l'issue de cette rencontre fantoche (version imprimable ci-contre). Par ailleurs, l'Union Locale a décidé de reporter son congrès prévu en juin pour la fin octobre, congrès local mais qui sera aussi celui de l'organisation de l'opposition syndicale de classe dans la CGT !
Manifestement le 49ème Congrès est bien lancé... Tentatives de faire le ménage, et donc mobilisation des secteurs de classe !
Soutenons nos camarades de Douai !

Waziers_6_juin_2008-1.jpg
Waziers_6_juin_2008-2.jpg

Partager cet article

Publié par Où va la CGT - dans Les structures
commenter cet article

commentaires

MONGROLLE 26/12/2008 21:14

Bonsoir à tous les camarades.
Début juillet 2007 je suis par hasard tombé sur votre site et je me suis apperçu que l'on parlait de moi.Tout d'abord j'ai été sidéré des propos tenus à mon égard.Aussitôt j'ai remis ma demission et demandé un congrès extraordinaire afin de désigner un nouveau secrétaire général pour l'UL de CHATEAU THIERRY.Depuis nous essayons de faire vivre notre UL avec toutes les bonnes volontés disponibles.Lors de notre congrès extraodinaire j'ai attendu que personne ne se présente comme secrétaire adjoint (car moi je n'ai pas besoin de "titre pour être actif" dans notre UL.
Par contre depuis début juillet 2007 jour de ma première visite,je viens régulièrement visiter et je regrette que depuis mon commentaire du 12/07/2007 il n'y ait pas eu de commentaires pourtant l'actualité est suffisament riche pour inspirer et enrichir les échanges entre cégétistes car ne nous trompons pas de combat entre les divergences avec les autres syndicats nous ne devons pas nous diviser car c'est le gouvernement et le médef qui profite de ces divisions!!!!
Alors dès 2009 TOUS ENSEMBLES pour refuser le recul social que l'on veut nous imposer alors que d'autres alternatives sont possibles.
P.MONGROLLE EX.SECGRETAIRE de L'UL CHATEAU THIERRY.

MONGROLLE 12/07/2008 00:52

Bonsoir,je ne comprends pas comment une personne qui se dit membre du bureau de l'UL CHATEAU THIERRY peut écrire un tel commentaire aussi mensongé sans en avoir parlé en bureau et non signé (quel courage).Je tiens a préciser que le 6 mai lors du congrès j'ai "accepté" le poste de secrétaire général,car PERSONNE ne le voulait et depuis je passe une grande partie de mon temps a répondre à des "attaques" de ce type et c'est vraiment dégueulasse,je souhaitais continuer à faire vivre notre UL "décapitée" depuis décembre pour les raisons que l'on connait.
Quand je pense à cette dépense d'énergie pour répondre à de tels propos orduriers et mensongés de surcroit (et les mots sont faibles. Alors que nous sommes attaqués de toutes parts par le gouvernement et le patronat et que nous subissons un recul social sans précédent.La seule chose que l'on pourrait me reprocher peut-être un peu agressif soit,mais devant de telles attaques,désolé je suis CEGETISTE et ANTIREFORMISTE!!!donc avec du caractère,mais certainement pas ce qu'un imbécile essaie de faire croire de moi et des camarades de l'UL CHATEAU THIERRY.
Moi, j'assume entièrement les propos de ce commentaire et j'invite l'auteur du mail a venir débattre.(j'en doute car nous connaissons la réalité des faits donc il ne peut faire illusion).
Patrick MONGROLLE
Secrétaire général de l'UL CHATEAU THIERRY

Bocquilllon 10/07/2008 23:13

Ce message est destiné à répondre et s’adresse à l'instigateur du message qui concerne l’Union Locale de Château-Thierry dans le département de l’Aisne. J'espère que cette personne qui n’a pas eu les corronesses de se présenter se rend compte des mensonges qu’il évoque et diffuse sur la place publique.
Je voulais juste faire savoir aux Camarades du Nord ce que nous vivons sur notre UL, et surtout vous expliquer ma version, et vous jugerez vous-même.
Notre Camarade Patrick aujourd’hui secrétaire de l’UL a été élu démocratiquement lors du dernier congrès de l’UL, lui, tout comme moi même d'ailleurs, secrétaire à l'organisation, qui normalement est de fait, le secrétaire adjoint.
Sauf qu’il en a été décidé autrement, car certains membres de l’UL ont remis sur « scène » le soit disant JPO que l’UL veut aujourd’hui écarter…
Lorsque tu accuses Patrick d'être dicté par notre UD et son secrétaire, je pense que c'est le fait que nous n'avons jamais autant eu l'UD qui participe à nos C.E et autres. Tu n'es pas sans savoir pourquoi, l’activité elle-même de l’UL est en jeu, et je pense que cela concerne complètement une UD de vouloir s’intégrer dans la discussion pour l’avenir d’une de ses Union Locale. Tu sais, comme beaucoup d'entre nous, pourquoi l'UD est aussi présente, tu le rappelles dans ton message aux Camarades de l'UL de DOUAI. L'UD à demandé à Jean Pierre de démissionner, et pour le bien de L'UL Cgt de Château-Thierry.
JPO, ancien secrétaire de l’UL, très connu et qui représentait la CGT sur notre secteur local, a été condamné par la justice pour " téléchargement et détention de photos à caractère pédophile, 6 CD, et il l’a admis lui-même devant tous les camarades de la dernière CE de l’UL. Il l’a également reconnu devant la justice, des faits qui ne trompent personne, et surtout pas la population… Voilà pourquoi l'UD a demandé la démission de JPO, c'est pour rien d'autre. Même si les rapports entre le secrétaire de l'UD et JPO n'étaient pas des meilleurs, cela n'a pas été de guetté de cœur que cela a été fait. Peut être que n'étant pas aussi proche de lui, avec moins d'état d'âme, il aura été plus facile pour lui de déceler les dangers de ce que pouvait représenter JPO pour notre l'UL avec l'étiquette qu'il a sur le front, et comme déjà écrit, ce n'est plus gravé CGT...
Sache que cela a été aussi très difficile pour moi, car j'ai aussi travaillé avec JPO, et je lui ais connu aussi et surtout son caractère très agressif, dictatorial, parfois même très vexant envers d'autres copains, des anciens avec lesquels il n’avait aucun respect… J'ai dû à plusieurs reprises intervenir et le reprendre. Tu accuses aujourd'hui notre secrétaire de faire de même ! Si on pouvait effectivement lui reprocher quelque chose aujourd’hui, sait son comportement agressif, et comme tu l’écris, et c’est effectivement contraire à ses habitudes !
Comment pourrait-il en être autrement avec le comportement de certains copains, des mails et autres, et tu en fais parti. Pose toi donc la question, toi qui prône une Cgt révolutionnaire, et je te rappelle que le secrétaire et moi même avons signé la pétition que tu as mise en place sur le Net, et tu reprocherais au secrétaire, à Patrick d'être réformiste !? Drôle d'accusation ! Et si tu es réellement celui à qui je pense, est ce faire la révolution lorsque l’on fait grève certes une semaine, en sachant que tu es quasiment seul, et que tes collègues de travail reste au boulot et se cotisent pour ta perte de salaire, vive la révolution, réformiste dis tu ? Je crois bien que sarko à raison sur au moins un point, personne n’a su que tu avais fait grève…
Aujourd'hui, je me pose des questions, de savoir de quel côté, quel est réellement le but de cette pétition lancé sur la France, je pense même que cela prend une allure un peu trop importante pour toi, surtout pas le fait de rencontrer et de lire des camarades qu’il veulent faire changer les choses, avec un peu plus de prise de conscience…Mais voilà, aujourd'hui, c’est un peu tout et n’importe quoi, même si je lis et respecte les intervention de chacun.
Nous avons effectivement un gros problème sur notre Union Locale Cgt de Château-Thierry, il ne vient pas d l’UD et encore moins de Patrick, tu sais de ou il vient, et il te faudra avoir le courage de le dire, de dire ouvertement ce que tu nous as dit, JPO ne peut plus avoir de responsabilité sur notre UL, c’est tout, dit le…
Bien malin celui qui fera entendre au peuple que La Cgt de Château-Thierry à le droit de soutenir des « pédophiles », car c’est effectivement comme cela que le peuple voit la chose…
Je pense qu’il était vraiment nécessaire d’avoir un droit de réponse…
Un membre du Bureau de L’UL de CH-TH,
Fraternellement
Dominique BOCQUILLON.

Patrice Bardet 11/06/2008 20:42

Quitte à me faire exclure de la CGT, ce qui ne saurait tarder, j'apporte mon soutien aux camarades de l'UL de Douai.

Ce ne sera pas la première fois que des camarades qui s'opposent au réformisme de la direction confédérale se voient mis en difficulté par les bureaucrates !

Il y a quelques années, j'ai vécu l'exclusion de fait de camarades de "Continuer la CGT", accusés de vouloir "fractionner", et la dissolution du Comité de Chômeurs de Lille.

Très récemment, j'étais au congrès de ma fédération : des accusations montées de toutes pièces ont été proférées pendant le congrès pour étayer la "mise au pas" programmée de l'Union fédérale des Ingénieurs, cadres, et Techniciens.

L'UD CGT du Nord est très mal placée pour parler de respect des statuts de la CGT ou de la charte de vie syndicale : si elle s'est prononcée favorablement pour la position scélérate commune du 9 avril, c'est en réunissant la seule commission exécutive le 22 avril

"Après un débat franc et diversifié, La CE de l’UD a décidé d’adopter par 16 pour et contre 1, la délibération de la commission exécutive confédérale du 16 avril."

Le texte de la "position commune" n'a toujours pas été envoyée à mon syndicat : et pour cause ! il ne fallait surtout pas demander l'avis des syndicats de base sur cette position pourrie !

Tourtaux Jacques 09/06/2008 10:10

Je ne peux q'être d'accord avec les camarades de Douai et de Chateau-Thierry. En effet, tout est fait pour isoler et écarter les camarades qui dérangent.

Retraité et ancien secrétaire de l'UL de Rethel (08), habitant actuellement dans la Marne, j'ai payé tous mes timbres syndicaux le 18/01 dernier (99,60 €) et je n'ai reçu qu'une "Tribune des cheminots" (mensuelle)le 14/05. Pas de journal "Ensemble" que doivent recevoir tous les syndiqués à jour de leurs cotisations et pas de magazine "Vie Nouvelle", organe des retraités CGT dont l'abonnement est compris dans les cotisations. J'ajoute que le directeur de rédaction de "Vie Nouvelle" est membre du bureau confédéral des retraités et ancien secrétaire régional interpro de Champagne-Ardenne, belle panoplie pour un syndicaliste fantôme sur le terrain des luttes, notamment lors des manifs locales.

Je précise qu'à trois reprises, j'ai insisté auprès des responsables locaux pour indiquer ma nouvelle adresse.

Voilà comment on bloque l'accès à l'information pour les syndicalistes qui dérangent et pour qu'ils ne reprennent pas leur carte.

Le Conseil Economique et Social de Champagne-Ardenne est désormais présidé par un adhérent de la CGT. Par qui ce réformiste a-t-il bien pu être élu?

Ce qui se passe à Douai, à Chateau-Tierry, avec des camarades isolés et sans aucun doute aux quatre coins de la France ne m'étonne pas, le réformisme ne peut faire bon ménage avec le syndicalisme de lutte des classes, alors faisons nous-mêmes ce ménage en dénonçant publiquement tous ces parasites qui font le jeu de Sarkozy et de sa clique.
Jacques Tourtaux

Un membre de l'UL 08/06/2008 16:35

Chers Camarades,

Dans l’'Aisne, le problème se pose également. En effet, l’'UL de CHATEAU THIERRY restait le dernier bastion anti-réformiste pour une CGT de classe et de masse. L'UD tente actuellement de la faire exploser.

Dans un premier temps, avec le soutien de la presse locale, ils ont sali notre secrétaire général Jean-Pierre ODANT notamment sur sa vie privée, le poussant à la démission en janvier 2008. Actuellement, Jean-Pierre est en train de se battre car il est poursuivi devant la justice pour une action éminemment syndicale (voir le blog http://repression-antisyndicale.rmc.fr), mais il n’'a aucun soutien des instances CGT et nous trouvons ça SCANDALEUX !!! (comparativement à l’'affaire des « 4 de Poitiers » où toutes les instances avaient à juste titre soutenu activement les militants attaqués).

Le congrès pour remplacer le secrétaire général « démissionnaire » s'’est déroulé le 6 mai dernier. Nous sommes convaincus que le nouveau secrétaire général est télécommandé par l'’UD pour faire imploser notre UL. En effet, il a un tel comportement agressif, dictatorial, antidémocratique (que nous ne lui connaissions pas auparavant) qu’'il ne s’'y prendrait pas autrement pour faire démissionner l'’ensemble des militants de leurs mandats et même de la CGT !

Tout ça pour dire que pour les réformistes, THIBAULT et sa clique, tous les moyens sont bons même les plus malhonnêtes pour neutraliser ceux qui continuent à croire à la CGT historique.

Un membre du bureau de l'UL de Château-Thierry