Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 09:57
Lundi 12 mai 2008
Sans-papiers : des infos du 9ème Collectif de sans-papiers et de la grève

Le blog "Où va la CGT ?" n'est pas un blog qui a vocation particulière à traiter de l'actualité des sans-papiers.
Il se trouve qu'en ce moment la grève des sans-papiers percute frontalement l'orientation confédérale de la CGT et que là, pour le coup, nous sommes en  plein dans le sujet.
Aussi faisons-nous circuler toutes les informations à ce  propos, pour permettre la plus large mobilisation

Le Neuvième Collectif vient de faire paraître plusieurs documents sur la situation actuelle, la grève des sans-papiers et l'occupation de la Bourse du Travail. On lira donc avec intérêt
Des documents utiles et intéressants qui éclairent les contradictions à l'oeuvre dans le mouvement.

Par ailleurs, nous reproduisons également ci-dessous pour information un communiqué rapportant la réception du CSP59 et du CSP75 à la médiature de la république.
Nous avons déjà eu l'occasion d'expliquer ce que nous pensions du dépôt de dossiers individuels. L'heure est au rapport de forces et à la grève des sans-papiers (ce qui est d'ailleurs très bien mis en avant par le 9ème Collectif, voir ci-dessus). Le dépôt des dossiers ne fait que créer de grandes illusions et mène malheureusement à l'échec, nous en avons déjà l'expérience au travers de RESF.
Cela dit, il nous semble important que l'information circule, pour comprendre l'évolution de la situation, d'où cette brève.

COMPTE RENDU DE L'AUDIENCE ACCORDEE PAR LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE AU CSP59

Présents pour la Médiature : M. DELEVOYE, Médiateur de la République, M. LEROUX, Directeur de Cabinet, M. SAVINAS, secrétaire général de la Courd d'Appel de Paris et Responsable Juridique.

Présents dans le cadre de la Délégation du CSP59 demandeur de l'audience : Roland Diagne, porte parole du CSP59, C. Langlet, soutien du CSP59, Mgr GAILLOT, M. Mouloud AOUNIT, Président du Mrap, S. BOUZIRI, Membre du Comité Central de la LDH.

Invités par le CSP59 : Danfakha et Diallo, délégués du CSP75.

Le mercredi 7 mai 2008 de 15h à 17h, le Médiateur de la République a reçu à la Médiature à Paris une délégation représentant la Marche des Ch'tis sans papiers de Lille à Paris du 19 avril au 10 mai 2008, journée commémorative du crime contre l 'humanité qu'ont été la traite et l'esclavage des noirs, marche dédiée à feu Aimé CESAIRE.

L'audience s'est déroulée en deux temps :

d'abord l'exposé par le CSP59, puis par Mgr GAILLOT, M. Mouloud AOUNIT, Président du Mrap, S. BOUZIRI, Membre du Comité Central de la LDH des motifs de la demande d'audience : - une demande de médiation entre l'Etat et la CSP59 suite au conflit en cours depuis le 15 juin 2008.

puis après le départ des représentants du Mrap et de la Ldh, une demande de la CSP75 soutenue par le CSP59 et la CNSP : - demande de médiation pour que la procédure de réexamen des dossiers des sans papiers sur la base du critère du travail soit ouverte à tous les syndicats, toutes les associations et tous les CSP sur l'ensemble du territoire national.

Après les exposés des délégations et un échange profond, la Médiature s'est engagée à tenter une médiation :

Rendez sera pris pour une séance de travail entre la Médiature et la Commission Juridique du CSP59 et ses partenaires Mrap et Ldh ;

La Médiature fera une démarche de médiation en direction de l'Etat, notamment la Préfecture du nord ;

et pour cela prendra contact avec les partenaires associatifs, l'Ofpra et toutes structures permettant de se faire une opinion claire et objective du « conflit Lillois ».

La Médiature après un échange avec la CSP75 a accepté une démarche en direction de l'Etat :

demander à l'Etat que le principe que l'ensemble des associations et mouvements de la société civile puisse déposer des dossiers et suivre leur réexamen dans le cadre de la loi et des dispositions actuelles de l'Etat.

Le CSP59 réitère ses remerciements à la Médiature pour l'audience accordée.

Le CSP59 remercie le Mrap, la Ldh et Mgr GAILLOT pour leur participation à l'audience.

Le CSP59 remercie la CSP75 d'avoir saisi l'opportunité d'une démarche allant dans le sens de l'unité du front des syndicats, des associations et des CSP pour la régularisation des sans papiers.

Fait à Lille le 08/05/08

Partager cet article

Publié par Eugène - dans Sans-papiers
commenter cet article

commentaires

Patrice Bardet 13/05/2008 21:01

J'ai oublié de dire combien je trouve l'analyse du 9° collectif remarquable. Voila qui est fait

Patrice

___________________________
Communiqué du Gisti


Il faut régulariser les travailleurs sans papiers, et les autres
En réponse aux syndicats (CGT, CFDT) et aux associations (Ligue des droits de l’Homme, Cimade) qui sollicitaient un « règlement juste et adapté à la situation actuelle des travailleurs sans-papiers », le premier ministre vient de réaffirmer qu’il ne sortirait pas du cadre législatif actuel.

Face à cette fin de non-recevoir, la lutte s’organise en région parisienne et en province.

L’Union départementale CGT 75 vient de rappeler que seule la grève décidée collectivement dans l’entreprise, sous la couverture légale d’une organisation syndicale, constituait un moyen de pression efficace sur le gouvernement.

Dans le Bas-Rhin, la CGT et la Cimade ont créé un collectif pour la régularisation des salariés en situation illégale et annoncent des actions coup de poing dans les prochaines semaines.

En Seine et Marne, l’union départementale CGT 77 a commencé à regrouper plus de cent dossiers individuels et sollicite les associations pour mener, à ses côtés, la bataille jusqu’au bout.

A Paris, plusieurs centaines de travailleurs sans-papiers installés à la Bourse du travail depuis la fin du mois d’avril réclament la régularisation de leur situation.

Le Gisti appelle tous les travailleurs sans-papiers à se syndiquer dans les organisations prêtes à soutenir leur lutte au sein de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Il invite les organisations syndicales à se préoccuper aussi des sans-papiers isolés sur leur lieu de travail, et/ou non-déclarés. En revanche, il met en garde ceux qui seraient tentés de déposer des dossiers individuels auprès des préfectures, démarche qui peut se révéler un piège : une récente note de la préfecture des Hauts de Seine incite les fonctionnaires à procéder à l’interpellation aux guichets des sans-papiers qui tentent une démarche de régularisation.

La reconnaissance du droit au séjour pour les immigrés qui travaillent en France s’impose aujourd’hui comme une évidence. Mais le nécessaire réglement de la situation des travailleurs ne doit constituer que la première étape vers la régularisation de tous les sans-papiers.

Paris, le 13 mai 2008

Patrice Bardet 13/05/2008 20:56

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél : 06.80.57.50.61-– e-mail : csp59@wanadoo. fr

10 MAI 2008, JOURNEE COMMEMORATIVE DE LA TRAITE ET L'ESCLAVAGE DES NOIRS,
CRIMES CONTRE L'HUMANITE :
LA MARCHE DE LILLE A PARIS DES CH'TIS SANS PAPIERS EST ACCUEILLIE PAR PRES DE 8.000 MANIFESTANTS SANS PAPIERS ET SOUTIENS !


Ils, elles sont arrivés dans la capitale après 22 étapes lors desquelles des collectifs d'accueil composés de CSP, des associations anti-racistes de droits de l'homme, des syndicats (CGT, FSU, SUD, CNT), de l'UCIJ, du Resf, de Maires, d'élus municipaux, d'étudiants, d'élèves et leurs organisations, de citoyens, des immigré(e)s réguliers.
En tête de manifestations les Ch'tis sans papiers coiffés de bonnets phrygiens suivis des CSP, associations et syndicats et en présence d'élus au parlement, de conseillers régionaux, départementaux et municipaux, la manifestation s'est rendue auprès de sans papiers en grève et occupant la Pizzaria du Bd des Italiens.
Après les discours des CSP, des responsables associatifs, un hommage a été rendu à feu Aimé CESAIRE par la lecture d'un extrait de son texte : Discours sur le colonialisme.

La marche du 19 avril au 10 mai 2008 des Ch'tis sans papiers a ainsi coïncidé avec le déclenchement des grèves avec occupations de sans papiers encadrées et organisées par la CGT dans les restaurats de la région parisienne.
Des rencontres ont été organisées entre les marcheurs et les grévistes sans papiers.
La France entière a vu fondre comme glace au soleil les décennies de mensonges présentant « les clandestins comme des délinquants, profiteurs, escrocs responsables du déficit de la Sécu, du chômage et de l'insécurité ». Les « clandestins », les sans papiers sont maintenant perçu comme ils, elles sont réellement : des travailleurs à statut d'illégaux qui participent à la richesse nationale.
L'audience accordée par le Médiateur a débouché sur un engagement de médiation entre le CSP59 et la Préfecture du nord et entre les CSP et l'Etat pour que toutes les Préfectures de France acceptent de recevoir les dossiers de demandes de réexamen de tous les syndicats, de toutes les associations et de tous les CSP.
Des créations de CSP, donc de sans papiers organisés en Collectifs de lutte pour la régularisation, sont annoncées suite à la marche des Ch'tis sans papiers.
La manifestation à l'arrivée de la marche par la présence et la participation des CSP, des associations, des syndicats et de simples citoyens, permet d'envisager un front uni de tous pour élargir la brèche ouverte, de massifier et d'unifier l'ensemble du mouvement des sans papiers et soutiens pour la régularisation.

Le CSP59 remercie tous les collectifs d'accueil à chaque étape de la marche des Ch'tis sans papiers grâce auxquels cette marche de Lille à Paris a été une formidable réussite.

Le CSP59 est heureux d'inviter tous les collectifs d'accueil de chaque étape à participer

le samedi 31 mai à 14h
au Nouveau Siècle à Lille, Salle Québec, 6 Place Mendés France, 59800, Lille, métro Rihour.

à la restitution d'une enquête quantitative et qualitative portant sur 'le devenir des anciens papiers'.
Cette investigation a été réalisée par un groupe d'enquêteurs sous la direction et la coordination du sociologue Saïd BOUAMAMA

Grand bravo à tous pour la solidarité et la fraternité qui ont marqué cette marche des Ch'tis sans papiers. La lutte continue.

Fait à Lille le 11 mai 2008


et, à suivre, quelques images et sons de la marche :

PHOTOGRAPHIES de la marche :

Les photos de la marche réalisées par Philippe Revelli sont en ligne sur son site : http://www.philipperevelli.com/

Reportage radio de France info :

à suivre le reportage sur l'arrivée à Paris des ch'tis marcheurs sans papiers
par Cécilia Arbora
diffusé sur France Info
http://www.france-info.com:80/spip.php?article133713&var_recherche=marche%20sans%20papiers%20&theme=9&sous_theme=44


Le Parisien : video / marcheurs sans papiers et intervention de Jacques Gaillot

http://www.leparisien.fr/home/info/vivremieux/articles/LA-MARCHE-DES-CH-TIS-SANS-PAPIERS-A-NANTERRE_298491445

_____________

et aussi, les photos mises à disposition sur la Photothèque

http://www.phototheque.org/649.html

________________

sur la video de l'émission C dans l'air du Lundi 12 "La France victime de ses droits de l'homme" au premier reportage prises de vue des ch'tis marcheurs

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=2855

______________________

et d'autres, que je mettrai sur Bellaciao, et Indy Lille

Une photo, prise en fin de manifestation, résume bien la lutte actuelle : un sans-papier, poing levé, face à une affiche de Sarkozy.

Le poing levé, la CGT est elle encore capable de le faire collectivement ?

Cela nous appartient d'en faire la démonstration !