Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 17:33
Mardi 25 Décembre 2007
Pénibilité : quand ce sont les patrons qui en parlent...

Ci-dessous la reproduction intégrale d'un article de l'Usine Nouvelle du 20 Décembre 2007 (le numéro en cours...). L'Usine Nouvelle, c'est comme Les Echos, La Tribune ou Challenges. C'est un des journaux du Medef. Assez bien documenté en général, et intéressant à lire pour connaître le point de vue du grand capital, plutôt du capital industriel.
Et en particulier ce bref article fait un bon résumé : intensification du travail, maintien des anciens aux postes durs alors qu'avant ils était déplacés sur des postes légers, accumulation des facteurs de pénibilité, tout y est. Aussi, quand on tombe sur un article comme celui-ci, on est un peu étonné, et on se dit finalement que personne n'est dupe. Les négociations sur la pénibilité sont complètement engluées depuis trois ans, ce n'est absolument pas par méconnaissance, mais purement par souci de rentabilité, compétitivité, coût, capitalisme finalement.
Pour le MEDEF, la seule pénibilité reconnue est celle du handicapé, qui doit donc être pris en charge par la société... C'est ce que l'on voit dans les "négociations" sur les régimes spéciaux à la RATP, à EdF entres autres. C'est ce qui s'est passé avec le FIVA pour l'amiante.
Pas question de reconnaître une quelconque responsabilité du patronat et de l'exploitation capitaliste là-dedans... car c'est toute la société qui est mise en cause ! On est bien loin du misérable échange retraite anticipée contre reconnaissance de la pénibilité !
"De cette société là, on n'en veut pas !"


Cet objet nécessite un plugin pour être lu ou le fichier n'est pas accessible.
Vous pouvez tenter d'ouvrir directement le fichier par ce lien

Partager cet article

commentaires