Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 20:31
Vendredi 14 décembre 2007
Le deuxième forum du syndicalisme de classe et de masse aura lieu le 12 janvier

Le 26 mai dernier se tenait le premier forum du syndicalisme de classe et de masse. Depuis, l'eau a coulé sous les ponts et les événements se sont accélérés. Mise en place du service minimum dans l'été, vote à la sauvette de la loi Pécresse sur l'université, et développement des luttes et des résistances cet automne, depuis les franchises médicales au mouvement étudiant toujours en cours, en passant (qui pourrait l'oublier) par la lutte trahie contre la remise en cause des régimes spéciaux de retraite.
Il y a beaucoup à discuter, à comprendre, à clarifier. Les directions syndicales, et en particulier les directions confédérales et fédérales de la CGT se sont positionnées on ne peut plus clairement, ce blog en a rendu compte jour après jour, jusqu'à l'adresse aux syndicats assumant sans honte la capitulation, la revendiquant même au nom du 48ème Congrès.
Les organisateurs du forum se sont donc retrouvés pour annoncer la tenue du deuxième forum. Nous ferons le bilan des luttes passées, nous tenterons d'avancer ensemble vers la reconstitution du syndicalisme de classe. Il faut que les militants de base, les syndicalistes d'entreprise participent à ce forum pour en faire un lieu véritable de construction pour le mouvement ouvrier. Lors du premier forum, la proportion d'enseignants, étudiants, retraités était encore beaucoup trop importante, cela doit changer ! Il faut que chaque syndicaliste de classe se sente responsable,  partie prenante de cette démarche, de cette construction. Faute de quoi, on en resterait malheureusement à des rencontres de militants, peut-être intéressantes, mais sans prise sur la réalité de la lutte des classes.

Nous donnons donc rendez-vous à toutes et tous les camarades le Samedi 12 janvier, de 9h30 à 18h00, au CICP - 21ter rue Voltaire - 75011 PARIS (M° Nation ou Rue des Boulets).
Ci-dessous la lettre d'invitation communeprint-pdf.gif

Paris, le 13 décembre 2007
Cher(e)s camarades,

Le 26 mai dernier, plus de 150 personnes se retrouvaient à Paris pour le 1er Forum du syndicalisme de classe et de masse, à l’appel de plusieurs syndicats et collectifs syndicaux. Une journée entière, elles ont discuté de la reconstruction du syndicalisme de classe et de masse, contre la collaboration de classe des directions syndicales. Un forum riche, positif, qui a débouché sur un bulletin commun, des interventions ciblées contre la mise en cause du droit de grève et dans les grèves de l’automne.

Depuis, nous venons de vivre les grands mouvements d’octobre et de novembre, contre les premières attaques frontales du gouvernement Sarkozy. Contre la mise en cause du droit de grève, contre les franchises médicales, contre la remise en cause des régimes spéciaux, contre la loi Pécresse dans les universités.

La forte mobilisation gréviste n’a pas pu empêcher la mise en place des mesures Sarkozy, en particulier contre les régimes spéciaux. Mais cette défaite (temporaire) s’explique avant tout par la collaboration des principales directions syndicales, non seulement de la CFDT mais aussi de la CGT.

Elles ont préféré la négociation sur les bases gouvernementales (négociation de la destruction des acquis sociaux) à la lutte déterminée, l’isolement entreprise par entreprise, AG par AG, à la convergence des luttes, le particularisme à la jonction avec les fonctionnaires et les étudiants.

Finalement, elles ont appelé à la reprise du travail à la première occasion, alors qu’en parallèle Sarkozy/Fillon/Bertrand claironnaient que le fond des réformes n’était pas négociable.

Nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre la trahison des directions confédérales. Nous sommes de plus en plus nombreux à protester, à dénoncer, à ruer dans les brancards.

Et pourtant, nous restons encore isolés, éparpillés dans nos régions et nos structures, alors qu’il faut construire un front d’opposition solide à la vague de collaboration de classe.

Alors que l’offensive générale de Sarkozy ne fait que commencer, il y a urgence à nous rassembler, nous organiser. Urgence à nous mettre au clair sur les projets des directions confédérales, urgence à définir nos revendications, urgence à renouer avec les méthodes de lutte gagnantes du syndicalisme de classe.

Nous appelons à amplifier les efforts en vue de regrouper les militants de lutte de classe dans les différents syndicats, pour combattre ensemble la ligne de la collaboration de classe et de la trahison des luttes, pour reconstruire le syndicalisme de classe. Nous appelons à la multiplication des rencontres entre militants de lutte de classe et nous vous invitons au :

DEUXIÈME FORUM DU SYNDICALISME DE CLASSE ET DE MASSE
SAMEDI 12 JANVIER 2008, de 9 h 30 à 18 h

Paris XIe, grande salle du CICP, 21 ter rue Voltaire (M° Nation ou Rue-des-Boulets)

 

En espérant votre participation, recevez, cher(e)s camarades, nos salutations syndicales militantes.

• Blog « Où va la CGT ? »
Collectif Général des Travailleurs (CGT-E) Dalkia. Tél. : 01 74 61 19 51
• Collectif Unitaire pour un Front Syndical de Lutte de Classe (CUFSC). Tél. : 02 37 36 44 61
• Comité pour un Courant Intersyndical Lutte de Classe Anti-bureaucratique (CILCA). Tél. : 06 66 25 16 65
• Continuer la CGT (CL-CGT).Tél. : 06 08 03 51 88
• Fédération Syndicale Étudiante (FSE). Tél. : 06 60 35 48 85

Informez un des collectifs organisateurs de votre participation !
 

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Syndicalisme de classe
commenter cet article

commentaires