Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 14:54
Jeudi 4 octobre 2007
Un syndicaliste de classe devant le tribunal de Douai pour son soutien aux sans-papiers !

Solidarité ouvrière !

TOUS ENSEMBLE AU TRIBUNAL DE DOUAI LE VENDREDI 05 OCTOBRE 07 A 13H30
SOLIDARITE AVEC LE DELEGUE USTM CGT DE RENAULT DOUAI : NOTRE CAMARADE GERARD SIX !


Le vendredi 24 août 07, 21 sans papiers grévistes de la faim au 69éme jour de la grève de la faim sont présentés devant la Cour d’Appel de Douai. Le Juge des Libertés et de la Détention avait auparavant décidé leur libération, mais le Procureur et le Préfet du Nord avaient fait un appel suspensif.

La mobilisation est forte à Douai ce jour là. Parmi les militants syndicalistes, associatifs, les citoyens, il y a une délégation des métallos CGT de Renault Douai. Un des camarades Métallos, responsable du Collectif Auto du Nord/Pas de Calais, G. Six, est pris à partie par la police et amené manu militari au Commissariat central de Douai au motif de posséder « une arme blanche » en fait un canif que n’importe quel ouvrier de ce pays a dans sa poche pour le casse croûte du midi ou de la pause.

Notre camarade G. Six est pour cela mis de fait en garde à vue et convoquer au Tribunal de Grande Instance de Douai le vendredi 5 octobre 07 à 13h30. Il faut croire qu’il y a là une méconnaissance risible, mais méprisante de la condition et de la culture ouvrière particulièrement celles du Nord/Pas-de-Calais de la part des amis politiques des Bolloré, Lagardère, C. Goshn PDG Renault qui sont actuellement au pouvoir ?! 

Nous sans papiers savons ce que nous devons aux Métallos CGT du Nord/Pas-de-Calais, lesquels en 2000 nous avaient ouvert les portes fermées de la bourse du Travail de Lille pour nous accueillir après l’expulsion manu militari de l’Institut d’Etude Politique de Lille. Encore une fois Merci aux Métallos. Nous sans papiers, et nous l’espérons les Juges, connaissons cette culture du canif pour manger et boire dans la taule au moment des pauses alors que la classe ouvrière subie les rythmes et cadences infernales de travail, cadences et rythmes qui ont causé de multiples suicides ces temps ci dans les entreprises de l’automobiles à Renault et Peugeot.

Pour toutes ces raison, le CSP59 appelle à une présence massive le vendredi 05/10/07 au Tribunal de Grande Instance de douai pour dire aux patrons et à leurs amis politiques : Respectez la vie, la culture ouvrière, relaxez notre camarade G. SIX.

Fait à Lille le 04/10/07

 

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Sans-papiers
commenter cet article

commentaires