Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
2 février 2022 3 02 /02 /février /2022 11:09

Mercredi 2 février 2022

La CGT PSA Poissy au Congrès de la FTM

 

Dans la foulée d’un article précédent (« CGT PSA : Non la FD ne créera pas une deuxième CGT à Poissy ») nous reproduisons ci-dessous l’intervention vidéo à ce sujet de Jean-Pierre Mercier au Congrès de la FTM qui se déroule en ce moment.

Le Délégué Syndical Central ne mâche pas ses mots, et c’est très bien, face à tous les délégués de la métallurgie. Au-delà des faits déjà rapportés, on voit que la FD poursuit son offensive, en prétendant retirer la qualité de CGT aux membres du syndicat. Ce qui n’a d’ailleurs pas empêché l’intervention de Mercier au congrès, tant mieux.

Nous le répétons : nous connaissons trop bien les manœuvres de la bureaucratie syndicale dans toutes les structures de la CGT, petites ou grandes manœuvres, publiques ou secrètes – mais toutes sordides. Et nous le répétons, nous sommes 100% aux côtés de la CGT PSA. Sans réserves et sans hésitations.

Ce que nous regrettons néanmoins, c’est de ne pas en savoir un peu plus sur le conflit de fond qui se cache derrière cette offensive brutale.

Car à la CGT, ce type de coups fourrés peut avoir plusieurs raisons :

  • Un désaccord majeur d’orientation entre collaboration de classe et syndicalisme combatif.
  • Masquer des turpitudes bureaucratiques et/ou financières très louches, menacées d’être rendues publiques.
  • Ou des guerres de clans pour « la lutte des places », à l’heure où la réforme des IRP a quasi divisé par quatre le nombre de mandats disponibles. Alors, s’il faut placer des copains…

Bien entendu, c’est le plus souvent un mix de ces raisons, assaisonné de conflits personnels qui viennent aggraver les conflits.

 

Nous regrettons donc que JP Mercier ne soit pas allé jusqu’au fond du conflit, pour démasquer face au Congrès les vraies raisons du désaccord et de l’offensive fédérale qui sont manifestement connues. Rappelons, pour celles et ceux qui l’ignorent, qu’au-delà de syndicats combatifs, la FD de la Métallurgie est une des plus réformistes et droitières de la confédération.

Nous verrons comment évolueront les choses, si comme le souhaite le camarade, la nouvelle direction élue par le Congrès fédéral calmera le jeu et reviendra à la raison. Avec les camarades de PSA, nous l’espérons, quoique de manière très circonspecte connaissant la brutalité sans foi ni loi des bureaucraties à la CGT.

 

Soutenons les camarades de la CGT PSA ! Vive le syndicalisme de classe !
 

Partager cet article

commentaires

E
Franchement vous commentez sans même savoir ce qu’il ce passe….le problème du syndicat poissy est un problème qui perdure avec le temps et qui as pris plus d’ampleur depuis la venue de Mercier à poissy en tout cas c’est pseudo combatif comme les LO ou d’autres ne font que servir les intérêts des patrons pour preuve tout les militants LO de Aulnay ont été reclassé et les vrais salariés qui ont eu le courage de ce battre sont eux aux chômage <br /> Bref on es en 2022 et bcp de choses change et vont changer et la FD métaux et UD78 ont pris leurs responsabilités et ont agit dans le bon sens <br /> FINI LE TEMPS DES ARRANGEMENTS entre personnes qui ne pense qu’a leur interêt
Répondre
C
" Et s'il s'agissait bien d'un conflit interne au sein du syndicat de Poissy ? " s'interroge Karine très justement. Il aisé dans connaître la cause. Comme je l'ai dit précédemment, JP Mercier met en cause l'indépendance de la CGT. Il applique comme tout militant trotskyste (LO ou NPA) les règles classiques de l’entrisme: Adhérer à la CGT en vue d’agir sur les orientations et pour être plus efficient y prendre des responsabilités, afin d’utiliser l’emblème qui à son poids historique et bien sûr recruter pour LO, ce qui le plus souvent passe par provoquer une crise, diviser pour recruter. D’autant plus que les présidentielles faisant l’actualité depuis plusieurs mois ce n’est pas le moment d’apaiser la situation à PSA pour le porte parole de la candidate.<br /> <br /> La lecture de la note FTM UD78 fort éclairante sur ce besoin de crise. JP Mercier fait son maximum pour éviter la discussion avec les structures qui va jusqu’à demander à la Direction de PSA de refuser la présence dans les locaux syndicaux d’un responsable fédéral. Demander au représentant de PSA de participer de fait, à un conflit interne à la CGT, lui demander d’aider la CGT Poissy à poursuivre son travail de division dans l’organisation. Ça dépasse la raison, ça dépasse l’entendement. En janvier Mercier se voulait menaçant en envisageant le recours aux tribunaux. Lutte de classe, conscience de classe ces notions, ces concepts ont-ils un sens pour ces membres de la CGT ? Posez la question c’est y répondre. A la conf. ? ils connaissent, mais ils n’en veulent plus. <br /> <br /> Karine affirme « Mercier ne gêne certainement pas la ligne réformiste de la CGT, pour cause, il ne s'exprime jamais dessus. » Comment en serait-il autrement. Depuis que la CGT couche avec l’Union Européenne les militants LO et NPA lui ont trouvé des vertus. Depuis 68 j’en ai entendu de ces militants trotskystes vociférer contre la CGT. Et puis peu après l’entrée dans le nouveau siècle, j’en vu que j’avais côtoyé, ces adeptes des « Etats unis d’Europe » de l’« internationalisme », qui ne comprennent pas ce qu’est l’inter-nationalisme, devenir militants de la CGT. Ça ne l’a pas renforcée comme le démontre la crise chez PSA. <br /> <br /> Point de place au pessimisme, il ne faut jamais pas hésiter à faire la lumière quand c’est nécessaire, le feu couve sous la cendre, les luttes existent, politiques et médias les occultent, mais la lutte de classe ne peut mourir, Macron met toute œuvre pour l’empêcher en s’attaquant aux libertés. Peine perdue.
Répondre
K
Je ne connais pas la vie interne de la Fédération des métallos, mais Mercier ne gêne certainement pas la ligne réformiste de la CGT, pour cause, il ne s'exprime jamais dessus. <br /> Quant à son attitude à Aulnay pendant la liquidation de l'usine, elle était plus dans la lignée de la soi disant "jurisprudence" Continental (pour reprendre les mots de X Mathieu) qui consistait à se battre pour les plus fortes indemnités de licenciement que pour maintenir l'outil de travail par la lutte. C'est la ligne constante de son organisation politique (qui a inspiré X Mathieu à Conti contre les orientations de la FNIC)<br /> La note de la FTM est peut être un tissu de mensonge, mais elle est factuelle : qu'il démente ces faits point par point et donne son interprétation. <br /> Et s'il s'agissait bien d'un conflit interne au sein du syndicat de Poissy et non d'une opération de "remise au pas" d'un syndicat trop turbulent ? (vraiment turbulent???)
Répondre
C
KALININE <br /> Pardon, accepte mes excuses les plus humbles pour t'avoir affublé d'une autre identité.<br /> Il me fallu des dizaines d'année avant de sourire aux outrages de mon nom et là, pire je le fait disparaître. même si Karine me plait bien.
C
A juste titre Koenig écrit « Oui on aimerait connaître le fond de l'histoire. » sûrement pas très aisé MAIS on peut s’en approcher très près. Il faut pour cela prendre connaissance des trois documents écrits, contradictoires car venant des deux points de vue opposés, donc il sont primordiaux pour avancer dans la compréhension de la crise au sein de la CGT PSA Poissy. Il s’agit :<br /> 1/ Message du 10 janvier, de JP Mercier en tant que DCS du groupe PSA<br /> 2/ Lettre ouverte des syndicats CGT du groupe PSA Non à la création d’une 2e CGT à PSA Poissy.<br /> 3/ Note de la FTM et UD CGT 78 aux structures.<br /> Pour les lire:<br /> http://canempechepasnicolas.over-blog.com/2022/01/que-se-passe-t-il-au-sein-de-la-cgt-psa-poissy-quelle-est-votre-opinion.html?<br /> utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail<br /> <br /> Je tiens à préciser que je suis énergiquement opposé à l’orientation, bien trop ancienne de la confédération quant à son européisme syndical qui conduit à l’abandon de la lutte de classe.<br /> <br /> L’intervention à la tribun de JP Mercier sont un bon reflet des arguments contenus dans les document 1 et 2.<br /> Sur la «  Note de la FTM et UD CGT 78 aux structures / Sur PSA Poissy », il ressort qu’elle se caractérise par une rédaction d’un extrême précision sur les faits, accompagné de leur chronologie de même qualité et surtout avec un relevé toujours de la même veine, des documents soutenant toutes ses affirmations. Dans son message (p1) JP Mercier écrit «  Vous trouverez ci-dessous la note fédérale, un véritable torchon de mensonges et de calomnies », sans autre démonstration. C’est là un style qui peut permettre des effets de tribune mais qui serait totalement inefficace devant un quelconque tribunal (JPM en émet l’éventualité) tant la démarche pourrait être qualifiée d’abusive. <br /> L’expérience de quinze années passés au titre de la CGT dans les tribunaux en défense syndicale et autres activités juridiques me permettent d’être aussi affirmatif quant à des péripéties juridiques. En outre, faire appel à la justice de classe, encore plus aujourd’hui sous la macronie, pour régler des problèmes au sein de la CGT, laisse rêveur. Il est des moyens grandement plus démocratiques.
Répondre
E
Oui, nous avons connaissance de cette note (que nous publierons également) et reviendrons sur cette affaire prochainement. Il n'empêche que derrière toute cette affaire, il y a au fond la reprise en main d'un syndicat opposé à l'orientation fédérale. C'est ça l'aspect principal et il ne faut pas se tromper.<br /> Mais oui, tout n'est pas si simple, il n'y a pas les gentils et les méchants. Nous attendons un peu des éléments complémentaires, et nous y reviendrons.
L
Je rejoins l'article. J'y ajouterai comme motif possible un règlement de comptes dans le cadre de la campagne électorale (PCF contre LO) !<br /> Il serait effectivement intéressant de connaître le fond de l'histoire.<br /> Une question s'impose: Karl GHAZI de l'UD CGTde PARIS a t-il joué le rôle de médiateur avec son talent habituel à faire exploser les sections combatives ?
Répondre
K
Ou comment ramener tout à soi...<br /> Oui on aimerait connaitre le fond de l'histoire.
C
Chacun sa version de l’histoire… <br /> On connaît les méthodes de la secte LO…<br /> <br /> Vive la CGT Stellantis Poissy ✊️
Répondre
E
On connaît aussi très bien les méthodes bureaucratiques des réformistes dans les structures... De quoi écrire plusieurs livres, c'est toujours la même chose, dans de nombreuses FD et UD...