Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 11:13

Lundi 21 décembre 2020

Deuxième réveillon de Noël pour les grévistes de Ibis Batignolles

 

 

17 mois de lutte, reprise de manière déterminée malgré le confinement, malgré les refus de soutien de l’UD de Paris (dernier épisode en date, pitoyable, le refus de donner une salle pour une conférence de presse), malgré la fatigue et la durée.

 

Le combat est dur et âpre, ni Accor, ni le requin sous-traitant STN ne veulent rien lâcher, alors même que le PDG d’Accor a reconnu que les deux-tiers des emplois étaient en fait internalisés dans le groupe… (voir l’article du journal Le Monde ci-contre). Pour renforcer la lutte, une nouvelle plainte vient d’être déposée par les grévistes et la CGT-HPE pour discrimination raciale et sexiste. C’est une lutte absolument exemplaire, qui devient un symbole de la lutte de classe, de plus en plus connue et soutenue, reprise par les medias, au point de servir d’exemple dans les manuels scolaires (voir photo) !!! C’est pour dire…

Voir notre article précédent du 31 août : « La lutte continue à Ibis Batignolles »

 

Un seul et toujours même objectif, bien repris par l’article du Monde : la ré-internalisation de la sous-traitance, cette précarisation de l’époque moderne dans les grands monopoles, qui s’étend comme un cancer, désormais jusqu’à l’hôpital public - ONET à Valenciennes pour ne pas la citer.

L'occasion de relire tous les articles de ce blog sur la sous-traitance 

 

Mais la détermination des grévistes est sans faille, renouvelée après une assemblée des grévistes à cœur ouvert le 12 octobre dernier, après le rassemblement le 17 novembre devant la tour Accor à Issy les Moulineaux, après la manifestation le 10 décembre contre les licenciements dans le secteur de l’hôtellerie, cafés et restauration (voir le tract ci-contre). La prochaine échéance, c’est le réveillon de solidarité devant le Novotel Les Halles, jeudi 24 décembre à 19h, chacun amène sa participation – et pas besoin d’attestation cette nuit-là !!

 

Donc Jeudi 24, pour le réveillon de Noël, tou.te.s avec les grévistes de Ibis Batignolles !!

Et on participe encore et toujours à

La collecte de soutien pour la grève

 

Et comme c’est Noël, le blog vous offre la rediffusion de l’émission de « Complément d’enquête » du 17 décembre, « Enquête sur les petites mains du luxe », autour d’une journaliste infiltrée comme femme de ménage dans un palace. A voir absolument !

 

Partager cet article

commentaires

Françoise Riou 21/12/2020 16:48

chers camarades, quel plaisir de vous retrouver ... je fonce sur la découverte de votre reportage ci-dessus.
toute mon amitié à tous