Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 14:23

Lundi 3 février 2020

Services Publics : la Fédération "normalise" à la Ville de Paris

 

Nous avons reçu le document ci-dessous, daté du 30 janvier, que nous nous faisons un devoir de publier.
La Fédération vient de dénoncer 498 militant.e.s à la Ville de Paris, pour leur retirer explicitement toute possibilité de détachement et de décharge syndicale.

Cela affecte des pans entiers de l’activité syndicale, comme précisé dans le communiqué : petite enfance, administratifs, logistique, culture, conducteurs de bennes, agents de surveillance, canaux.
Et cela affecte de manière encore plus spécifique les collectifs thématiques, au premier chef le Collectif Mixité de l’US Services Publics de Paris (voir l’autre article publié en parallèle).

 

Derrière des raisons bureaucratiques décidées par l’appareil mais jamais par les syndiqué.e.s se cachent des conflits qui auraient dû être depuis longtemps portés sur la place publique pour crever l’abcès, en particulier la défense d’un vieux militant influent accusé de harcèlement et de violences par plusieurs camarades femmes. Et en plus la volonté affichée de reprendre en main un secteur dynamique et combatif mais peut-être trop remuant au gré des structures.

 

En plein mouvement sur les retraites, une telle pratique est honteuse, et comme le dit un militant du secteur « Honte à la fédération nationale qui affaiblit sciemment la CGT, nous voulons continuer à militer ! ».

Nous invitons tous les syndicats, tous les militant.e.s à envoyer leur message de soutien à l'adresse indiquée dans le tract ci-dessous !
 

Partager cet article

commentaires