Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
12 octobre 2018 5 12 /10 /octobre /2018 08:37

Vendredi 12 octobre 2018

Sauvage agression des grévistes du Park Hyatt Vendôme à Paris

 

En grève depuis dix-huit jours contre la sous-traitance et pour l’égalité des droits, les grévistes du Park Hyatt Vendôme ont été sauvagement agressés ce matin par les vigiles de l’hôtel, et deux d’entre eux ont été évacués inconscients par le SAMU (voir la photo).

Le conflit est extrêmement dur, avec en face à la fois la direction de l’hôtel qui refuse absolument d’entendre parler de remise en cause de la sous-traitance, et la société STN qui emploie les grévistes et cherche par tous les moyens à casser le conflit – y compris en faisant venir des personnels d’autres sites pour faire le travail.

C’est d’ailleurs en cherchant à convaincre pacifiquement ces personnels de ne pas faire ce sale boulot que les grévistes ont été agressés par les agents de sécurité.

Les jours précédents, les deux directions avaient fait appel à la police pour verbaliser et intimider les grévistes sur le piquet de grève devant le trottoir, ce qui montre une nouvelle fois la nature de classe de la police au service du capital.-

[Mise à jour 16h45 : la police est intervenue brutalement à l'heure du repas, pour évacuer les grévistes devant l'hôtel ! Solidarité, tous demain samedi 12h devant l'hôtel !]

Mais les grévistes sont extrêmement déterminés, la lutte continue !

 

Nous publions ci-dessous le tract de la CGT-HPE qui explique la grève et appelle à un rassemblement massif devant l’hôtel

samedi 13 octobre à 12h, au 5 rue de la Paix (bien mal nommée).

 

Défendons les camarades grévistes du Park Hyatt Vendôme !
Halte à la sous-traitance, réintégration de tout le personnel sous-traitant !
Les négriers du nettoyage, dehors !

 

 

Partager cet article

commentaires