Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 13:10

Mardi 19 avril 2015

La sous-traitance s'invite au 51ème Congrès

 

Cet article est dédicacé spécialement à tous les responsables CGT du Nettoyage Ports et Docks, de la Fédération du Commerce et de l’UD de Paris qui veulent la peau du syndicat CGT-HPE. Nous leur souhaitons bon courage.

 

Ouverture du Congrès hier à Marseille, mode première journée. Le matin, accueil des délégués, l’après-midi le discours de Martinez, le discours de la CES. Journée de chauffe quoi.
Surprise, dès huit heures, une forte délégation du syndicat CGT-HPE s’installe devant l’entrée pour diffuser le tract de la victoire historique au Campanile (voir le tract ci-dessous, et l’accord de fin de conflit ICI) qui ré-internalise le nettoyage des chambres, et la plaquette de combat contre la sous-traitance et pour la ré-internalisation (publiée dans l’article « Sous-traitance : reconstituer la communauté de travail ! » sur ce blog).

 

1500 tracts, 600 brochures diffusées par une délégation d’une dizaine de militant(e)s à l’entrée du Congrès. C’était l’animation du jour, chaque arrivant interpellé par un « camarade » tonitruant, selfie avec Thibault (ICI), avec Martinez (voir diaporama) qui est resté discuter quelques instants avec les déléguées. Nora et Fatima en une du site du congrès ce lundi, et leur interview est toujours en ligne (ICI). Il a même été envisagé un instant de les faire monter à la tribune en début de Congrès pour saluer leur victoire – eh, il y a un hic, c’est que ces syndicalistes de la sous-traitance n’étaient en fait pas déléguées au Congrès, on peut imaginer que le Nettoyage Ports et Docks aurait tout fait pour les en empêcher… Philippe Martinez est surement très cool pour plaire à tout le monde, très conciliant, mais il va falloir qu’il arrête de faire l’autruche par rapport aux conflits internes qui s’accentuent !

Et oui, il va falloir régler ce problème de fond – l’unité des travailleurs, la reconstitution de la communauté de travail, la prise de position claire et nette pour la réinternalisation de la sous-traitance. Et là, les camarades femmes de ménage du CGT-HPE ont quand même enfoncé un gros coin dans la contradiction : après cet accueil du congrès, après leur interview en une du site du Congrès, ça ne va pas être facile de les dégager…

Tous les articles sur le combat du syndicat HPE contre la sous-traitance, ICI

 

Le débat est bien lancé, un délégué d’Orange l’a repris ce matin dès le démarrage, gageons qu’on n’a pas fini d’en entendre parler !

[PS] Lepaon, il en a pris plein sa gueule hier en arrivant, dans la salle du congrès et à en séance d'ouverture... La "réhabilitation" de l'an dernier par la direction Confédérale n'est pas passée, on dirait...

 

Dans l’immédiat, rendez-vous à tous les parisiens et parisiennes à la fête des camarades de la CGT-HPE, pour la victoire énorme de la ré-internalisation au Campanile !

Le Mercredi 27 avril, à partir de 18h, au 61 rue Violet – 75015 Paris

(détails dans le tract ci-dessous)

 

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Sous-traitance 51ème Congrès
commenter cet article

commentaires