Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 17:28

Lundi 14 juillet 2014

Hommage à Ignace Garay

 

Ignace Garay, militant respecté du NPA et dirigeant ouvrier CGT reconnu dans le Lot et Garonne et plus largement dans tout le sud-ouest, est mort vendredi à 63 ans dans un accident de voiture.

Un hommage lui sera rendu

Mercredi 16 juillet 2014

A 13h30 devant le portail de l’usine à Fumel (47)

Avant de se diriger en cortège vers le Centre Culturel où auront lieu les prises de parole à 14h30.
L’incinération aura lieu le lendemain dans l’intimité.

 

Ancien délégué à l’usine Pont-à-Mousson de Fumel, il avait été de tous les combats contre les menaces de fermeture, jusqu’à soutenir une expérience originale de SCOP entre 2003 et 2007 pour tenter de maintenir les emplois ouvriers.
Fils d’une famille de réfugiés politiques basques ayant fui le franquisme, c’était un militant politique intègre et respectable, étranger aux petites manœuvres politiciennes. Il était attentif et respectait les autres opinions, nous avions pu le vérifier en travaillant avec lui lors des tentatives de Forum pour en syndicalisme de classe, en particulier en 2008 à Agen (voir le compte rendu ICI), justement.

 

Il était connu sur toute la région, était de tous les combats. Il était redoutable et respecté, incorruptible et droit, et d’une grande chaleur humaine. Il n’en revendiquait pas l’étiquette, mais c’était un de ces dirigeants syndicaux de classe dont nous avons besoin.
Par ailleurs, nous ne partagions pas ses choix politiques au NPA, mais cela n’empêchait ni le respect, ni l’unité chaque fois que cela était nécessaire.

 

Le chemin d’Ignace Garay s’est brusquement arrêté sur une route de campagne et, au-delà de la CGT et du NPA, c’est une vraie perte pour le mouvement ouvrier.
Nous avons une pensée particulière pour ses proches, que nous assurons de notre affection en ces moments difficiles.

Agur, Inazio !

 

 

[Mise à jour 17 juillet]

Le compte rendu de l'hommage de Mercredi à Fumel, sur La Dépêche, ICI.

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ? - dans Syndicalisme de classe
commenter cet article

commentaires