Dossiers

Sommaire et dossiers accessibles
ICI
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 18:14

Dimanche 1er juin 2014

Sans-papiers : le combat continue !

 

Après la lutte victorieuse et la régularisation des travailleurs d'une onglerie sur le Boulevard de Strasbourg à Paris ("Assez tergiversé, régularisation des sept travailleuses du 50 boulevard de Strasbourg à Paris !"), l'exemple est donné. Dans un salon de coiffure voisin (au 57 du même boulevard), c'est au tour d'une vingtaine de travailleur(se)s de rentrer en grève et d'occuper leur lieu de travail. Comme dans le salon voisin, c'est à la fois pour être payés et pour obtenir les papiers, car, comme dans le salon voisin, le patron a su jouer sur tous les tableaux de la surexploitation (voir le tract ci-dessous).

Gouvernement après gouvernement, ministre après ministre, de droite, de gauche, les lois se durcissent toujours plus contre nos camarades sans-papiers et la vie est toujours plus dure pour eux, contraints à une clandestinité renforcée et soumis à des conditions d'exploitation féroces.

Mais aucune loi ne peut empêcher la circulation des travailleurs et travailleuses, chassés par la misère et le pillage de leur pays. Vague après vague, les travailleurs rentrent en grève et pas pour une "bonne loi", comme l'imaginent les syndicalistes, même honnêtes, même engagés dans le soutien. Non, ce qu'ils veulent tout simplement, c'est des papiers pour tous, la libre circulation et la possibilité de vivre sans la peur au ventre, surexploités par des patrons qui eux, n'ont aucun souci avec les frontières...

 

Le cas par cas, on n'en veut pas !

Régularisation sans condition de tous les sans-papiers !

Libre circulation de tous les travailleurs !

Partager cet article

Publié par Où va la CGT ?
commenter cet article

commentaires